Accueil > Business > Multimédia > Apple HomePod : commercialisation le 18 juin en France
apple homepod france disponibilite juin

Apple HomePod : commercialisation le 18 juin en France

La firme de Cupertino a officialisé la date de sortie de l’Apple HomePod en France auprès de Buzzfeed. L’enceinte intelligente sera commercialisée le 18 juin 2018, tout comme en Allemagne et au Canada.

Le produit censé rivaliser avec Amazon Echo et Google Home arrive dans les temps. En effet, Apple avait promis une date de sortie en France au printemps.

Après cet article publié dans un média américain, il restait savoir à quel prix public conseillé serait vendu l’Apple HomePod. Ce sont nos confrères de Numerama qui ont obtenu la réponse à cette question. Sans surprise, le tarif américain fixé à 349 dollars est littéralement converti en 349 euros pour la France et l’Allemagne. En revanche, les précommandes ne sont pas encore ouvertes comme en témoigne la fiche produit française.

Apple HomePod : 349 euros, un tarif elevé

Un positionnement tarifaire attendu, mais élevé par rapport au concurrent Google Home, l’une des seules enceintes intelligentes disponibles sur le marché français. Pour rappel, l’enceinte aux couleurs d’Alphabet est, elle, vendue 149 euros, tandis que la version mini se trouve à 59 euros.

La firme de Cupertino explique ce tarif de 349 euros par le soin apporté au traitement sonore. L’Apple HomePod dotée de sept tweeters à faisceaux acoustiques peut diffuser les sons à 360 degrés et la puce A8 associée alimente un algorithme dédié à l’acoustique. Ce dernier ajuste le rendu sonore suivant l’acoustique de la pièce dans laquelle l’Apple HomePod se trouve. La mise à jour d’iOS 11.4 active la gestion du multi room et du mode stéréo permettant aux plus fortunés de se procurer deux enceintes.

Bien évidemment, l’Apple HomePod intègre l’assistant vocal Siri. Il est maintenant capable de répondre aux exigences des mélomanes en diffusant un titre demandé. Selon iGeneration qui a pu tester l’appareil en Français, Siri propose également des titres en rapport avec les goûts musicaux de l’utilisateur. En revanche, certains regretteront un manque de précision dans les réponses aux requêtes.

Si prendre un rendez-vous, allumer une lampe connectée, baisser le chauffage est une formalité pour l’assistant, il ne lit pas correctement les titres qu’il ne connaît pas, il ne permet pas de se renseigner sur les musiciens, il ne lance que le dernier podcast en date ou encore il ne peut pas enclencher toutes les radios disponibles. La firme de Cupertino devra encore peaufiner l’expérience afin d’en faire le meilleur assistant musical possible.

Amazon Echo, un challenger en France

La commercialisation en France de l’Apple HomePod le 18 juin provoque une situation inattendue. Alors qu’Amazon était le premier à avoir dégainé son assistant vocal outre-Atlantique, son produit phare n’arrivera sûrement pas avant l’enceinte d’Apple. La firme de Cupertino pourrait ainsi très facilement prendre la deuxième place du marché en France. Finalement, l’Amazon Echo, report après report, se retrouve en position de challenger sur ce territoire. La firme de Jeff Bezos devra rapidement combler ce retard. Surtout que cette tendance se mondialise. Selon le cabinet d’étude Canalys, Amazon a vendu 2,5 millions d’Echo contre 3,2 millions d’Home pour Google au premier trimestre.

Sources & crédits Source : - Crédit : Photo : Apple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend