Apple Watch Series 2 : sans briller, elle répond aux attentes

La keynote d’Apple a eu lieu hier soir et voilà que le Web est en ébullition. L’iPhone 7 fait enfin son apparition, suivi par l’Apple Watch Series 2 et les earpods, des écouteurs connectés spécialement conçus pour le smartphone dernier cri. 

Encore une fois, la firme de Cupertino se la joue solo. Le soir même de la clôture de l’IFA 2016, le constructeur californien a fait littéralement le show autour de ses nouveaux produits. Mais avant d’arborer le téléphone et la montre connectée que tous attendaient, Tim Cook en a profité pour rappeler la force de frappe de la branche smartwatch de la firme.

Installez le VPN le plus RAPIDE de la planète !
Pour 3,11€ par mois seulement

Fabricant de montres avant tout

apple-watch-series-2-chiffres

Image à l’appui, il se vante d’être à la tête du deuxième fabricant mondial de montres juste derrière Rolex, et avant Fossil. En revanche, toujours pas de chiffre de ventes, les dirigeants laissent planer le doute. Nous nous contenterons des indications du cabinet d’IDC. Celui-ci atteste que le géant conserve la tête des ventes des smartwatches (47 % de part de marché)  malgré une baisse continue des ventes. IDC préconisait une nouvelle itération et c’est chose faite.

Apple Watch : la reine trébuche, mais ne tombe pas

La montre connectée tant attendue se nomme Apple Watch Series 2. Au premier regard, peu de choses la distinguent de son aîné, ce n’est pas là que la marque à la pomme modifie ses habitudes. A l’intérieur, un nouveau processeur bi-cœur SoC S2 prend vie pour accélérer la navigation dans les menus et la réactivité du produit dans son ensemble. Une bon point, les habitués du premier modèle se plaignent généralement de ce défaut.

Ils pourront tout de même bénéficier de la mise à jour du Watch OS 3 prévu pour le 13 septembre qui optimise le système. Par ailleurs, le CPU vient se loger dans une version revisitée de la première smartwatch du constructeur.

l’Apple Watch Series 2 rectifie le tir

apple watch series 2 sportif

 Pour le reste, la firme de Cupertino a suivi les indications du marché : l’Apple Watch Series 2 se dote d’un écran plus lumineux, d’une coque étanche jusqu’à 50 mètres et d’une puce GPS. Elle semble donc parfaitement indiquée pour les sportifs. Deux applications, une de nage et l’autre de randonnée sont directement intégrées à la montre.

La collaboration avec Nike confirme cette direction, même si l’Apple Watch Nike Plus se distingue uniquement par son apparence. Apple n’oublie pas non plus les amateurs de beaux objets en annonçant dans un même temps des versions Hermes. Le wearable sera vendu à partir de 419 euros à partir du 16 septembre.

Des earpods intelligents

apple watch series 2-earpods

Du côté de l’iPhone 7, la rumeur s’est confirmée hier soir : le port mini Jack disparaît. Le possesseur de ce smartphone devra donc se servir de l’adaptateur fourni qui se branche sur le port lighting. Le câble semble toutefois handicapant et favorise donc l’utilisation des casques et des écouteurs Bluetooth. Les earpods arrivent alors dans une version sans-fil. Le design ne change pas et un micro se loge dans le bas de la branche des écouteurs.

Techniquement, ces écouteurs sont particulièrement soignés. Ils disposent d’accéléromètres et de capteurs infrarouges pour s’enclencher quand l’utilisateur les enfile. Le circuit W1 gère la partie audio et est compatible avec le codec AAC. Par ailleurs, trois casques Beats, filiale d’Apple seront équipé de ce circuit.

En revanche, pas d’informations sur le mode de connexion : se fait-elle en bluetooth ou la technologie est-elle propriétaire ? L’autonomie atteint les cinq heures, et jusqu’à 24 heures avec l’étui de recharge fourni. Le tout sera proposé à 179 euros au mois d’octobre prochain et sera également compatible avec l’Apple Watch Series 2. 

Finalement, Tim Cook et ses équipes n’ont pas forcément surpris le public. Reste à savoir si les améliorations par petite touche de la montre connectée suffiront à relancer les ventes. Une chose est sûre, la lutte avec Samsung et sa Gear S3 s’annonce sans pitié. L’absence du port mini jack sur l’iPhone 7 devrait encourager les ventes de casques Bluetooth, au vu du prix élevé des earpods.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *