Accueil > Business > E-Santé > Apple Watch : elle pourrait détecter les signes du diabète
apple watch diabete

Apple Watch : elle pourrait détecter les signes du diabète

Une nouvelle étude conduite par le département de médecine de l’Université de Californie de San Francisco en collaboration avec la startup Cardiogram a montré qu’un réseau neuronal était capable de détecter dans 85 % des cas la contraction d’un diabète chez un patient par le biais de son Apple Watch, d’un bracelet Fitbit ou toute autre montre connectée Android.

Comment ? Tout simplement en laissant un réseau neuronal analyser les courbes du rythme cardiaque captées par une Apple Watch. Il s’agit plus précisément de s’intéresser à la variation du rythme cardiaque. En effet un diabétique voit généralement son rythme cardiaque se stabiliser à une valeur élevée. Le réseau neuronal nommé DeepHeart équipe l’application Cardiogram de la startup éponyme. Elle avait déjà fait parler d’elle en partant à la recherche des signes révélateurs d’AVC chez 6000 utilisateurs possesseurs d’une Apple Watch ou d’un autre appareil.

Un réseau neuronal cherche le diabète dans les courbes du rythme cardiaque

Cependant, la maladie du diabète réclame d’analyser davantage de facteurs. Il fallait donc que l’USCSF et Cardiogram analysent les données d’un plus grand nombre de patients. Pour repérer le cholestérol, l’hypertension, l’apnée du sommeil et le diabète à l’aide d’une Apple Watch, par exemple, ils ont étudié le comportement de 14 011 utilisateurs de l’application Cardiogram. Le réseau de Deep Learning a permi de détecter 85 % des malades disséminés dans ce panel, soit 462 personnes atteintes ou susceptibles de contracter le diabète. 

Ce résultat a été obtenu en nourrissant le réseau neuronal des données des patients sans pré entrainement ou utilisation de la méthode semi supervisé. C’est étonnamment la méthode la plus simple qui a validé la réussite ce test grandeur nature.

Apple Watch : les startups de la medtech veulent séduire la firme de Cupertino

Oui, la technologie développée par Cardiogram ne permet pas réellement de détecter un nouveau cas de diabète. Il peut dans le meilleur des cas indiquer un pourcentage de risque. Si les résultats sont encourageants, les concepteurs du réseau neuronal conseillent aux patients de se faire diagnostiquer la maladie auprès d’un professionnel de santé. Une Apple Watch peut donc dans le principe aider à détecter un diabétique. Cardiogram se montre donc très enthousiaste à la possibilité de travailler avec la marque à la pomme. Encore faut-il qu’elle n’ait pas dans ses tiroirs un projet similaire. Apple travaille déjà à la détection des arythmies à partir de ses montres connectées.

Sources & crédits Source : Endgadget - Crédit :
Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend