in ,

Azure IoT Edge : Microsoft annonce la disponibilité de la version bêta

Azure IoT Edge beta publique
Advertisement

En ce moment se tient à New York la conférence Connect de Microsoft. La firme de Redmond en a profité pour annoncer la version bêta de Azure IoT Edge, une plateforme permettant d’ajouter aux objets connectés une interface dans le Cloud et d’y associer un service d’intelligence artificielle.

L’association de l’intelligence artificielle et de l’Internet des Objets est prometteuse, mais elle demande de prévoir des infrastructures solides de connexion. Pour faciliter cette association, Microsoft avait présenté en mai dernier Azure IoT Edge, une solution à activer sur Windows, sur Linux ou des Raspberry Pi dotés d’au moins 128 Mo de mémoire. Celle-ci accueille de nombreux services dont Azure Stream Analytics, Machine Learning, IoT Hub, des APIs d’Intelligence artificielle, etc. Elle est maintenant disponible en version bêta publique.

Plusieurs langages de programmation peuvent être utilisés pour coder des applications IoT : Python, Java, Node.Js, C et .Net. Cela permet une grande souplesse pour des développeurs en provenance de différents horizons.

Une vision particulière de l’Edge Computing

L’avantage de Microsoft Azure IoT Edge consiste à faire descendre des fonctionnalités du Cloud Azure au niveau des objets connectés et des terminaux. En faisant cela, le concepteur peut ajouter des éléments d’intelligence artificielle fonctionnant directement sur le terminal.

Il ne s’agit pas seulement de rapprocher la puissance de calcul du terminal ou d’assurer un relevé des données en temps réel, mais également proposer des fonctions de suivi prédictif. Dans cette approche, Azure IoT Edge permet de déclencher une communication de l’objet connecté vers la plateforme seulement quand une alerte se déclenche ou au moment de l’envoi d’un rapport quotidien.

Faciliter la création de jumeaux numériques grâce à Azure IoT Edge

Cela est rendu possible par le déploiement de modules assignés aux objets connectés qui permettent de les superviser depuis le portail de management d’Azure. Ainsi, il est plus aisé de contrôler à distance des produits IoT après les avoir installés. De plus les modules peuvent être copiés dans le Cloud afin d’en faire des jumeaux numériques afin de tester le fonctionnement des fonctionnalités présente dans les prochaines mises à jour.

advertisement

Pour faciliter les essais avec Azure IoT Edge, les équipes de Microsoft ont fourni des modules préconfigurés, ainsi que toute la documentation nécessaire pour les développeurs, disponible sur GitHub.

Microsoft Azure IoT Edge en version bêta publique est disponible depuis le 15 novembre aux États-Unis (régions West Central et West US), en Europe du Nord, en Asie de l’Est et sera bientôt disponible dans les autres régions couvertes par Azure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *