in

Azure IoT Edge est maintenant disponible pour les entreprises

microsoft azure iot edge dispo

Microsoft Azure IoT Edge est disponible depuis le 27 juin 2018 pour les entreprises et les programmeurs. La plateforme de gestion d’objets connectés en Edge computing s’améliore grâce à de nouvelles fonctionnalités.

Azure IoT Edge, la plateforme permettant d’associer des services d’intelligence artificielle et autres à des objets connectés était en bêta depuis le mois de novembre 2017. Microsoft a finalement annoncé la disponibilité de sa solution le 27 juin 2018. À cette occasion, la plateforme bénéficie de nouvelles fonctionnalités.

Azure IoT Edge s’ouvre à l’open source

Tout d’abord, Azure IoT Edge passe en open source. Le code du runtime est disponible sur GitHub depuis hier. La plateforme supporte maintenant le système de gestion de conteneurs Moby. Les développeurs peuvent ainsi mettre en conteneurs les l’analyse des flux, le machine learning, ou encore les services cognitifs de Microsoft Azure (reconnaissance d’images, speech to text, etc.). À cela s’ajoute l’extension du programme Azure certified for IoT qui permet aux constructeurs de composants et de matériels de faire certifier leurs produits afin d’assurer la compatibilité avec la gestion des appareils et de la sécurité fournies dans Azure IoT Edge.

Gestion affinée et renforcement de la sécurité

Pour assurer le déploiement de la solution Edge computing, la firme de Redmond introduit le Device Provisionning Service. Il facilite le déploiement automatique des périphériques en les connectant de manière sécurisée au Cloud. Pour le déploiement de modules IoT Edge, Microsoft a mis au point le service Automatic Device Management (ADM). Il se base sur les métadonnées des objets connectés pour les maintenir en état de fonctionnement. Enfin, Azure IoT Edge security manager agit comme une couche de sécurité supplémentaire au sein des appareils.

Les kits de développement logiciel sont disponibles pour les langages de programmation C, C#, Node.Js, Java et Python. Les programmeurs ont également accès à des outils pour Visual Studio Code permettant de coder et de tester tout en apportant des correctifs à des modules Azure IoT Edge.

Qui dit sorti de bêta, dit clarification du modèle économique. Dans un billet de blog, la firme explique Azure IoT Edge Runtime est gratuit, disponible en open source. En revanche, les deux autres composants, Azure IoT Hub et les modules Edge, sont payants. Pour le premier, la facturation dépend du nombre de messages envoyés par jour. Pour le second, cela dépend des modèles algorithmiques déployés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.