Accueil > Business > Transports > Baidu annonce la production en masse de minibus autonomes
baidu minibus autonome

Baidu annonce la production en masse de minibus autonomes

Baidu, le géant chinois de l’Internet a annoncé le 4 juillet le début de la production de masse de minibus autonomes. Dans un premier temps, ils seront déployés dans des aéroports et dans des sites touristiques.

Les transports en commun sont en première ligne quand il est question de l’adoption des systèmes de conduite autonome. Baidu, le géant chinois du Web a annoncé ce mercredi le début de la production à grande échelle du premier minibus autonome de Chine, nommé Apolong.

Baidu a déjà produit 100 minibus autonomes

Lors d’une conférence à Pékin, Robin Li, PDG de Baidu a révélé que le centième véhicule venait de sortir de la ligne de production. Ces minibus autonomes seront dans un premier temps déployés dans des aéroports et des sites touristiques en Chine. Selon l’AFP, ils devront également rouler à Beijing, Wuhan, Xiongan, Guangzhou ou encore Shenzhen.

Apolong n’est pas réservé à l’Empire du Milieu. Dès 2019, les minibus autonomes du géant chinois seront normalement déployés au Japon à Tokyo, dans des centrales nucléaires ou encore auprès de maisons de retraite.

C’est le fabricant chinois de bus King Long qui a la charge de produire ces véhicules dotés du système de conduite autonome Apollo de Baidu. Il offre une autonomie de niveau 4. Ainsi, les bus ne disposent pas de poste de conduite, mais perçoivent leur environnement, prédisent le déplacement des piétons et des autres véhicules et optimisent les trajets en se basant sur des cartes haute définition et les capteurs de détection. Chaque navette d’une longueur de 4,30 mètres peut transporter 14 personnes.

Un partenariat avec Intel pour améliorer la conduite

Tandis que certains annoncent la création de la Nav Alliance, Baidu et Intel ont annoncé un partenariat le 3 juillet. L’entreprise chinoise va intégrer les technologies de Mobileye, la filiale du fondeur américain, afin d’améliorer son système de conduite autonome.

Baidu va principalement adopter le modèle Responsability Sensitivity Safety (RSS). Ce produit permet aux véhicules d’adopter un comportement naturel en accord avec le Code de la route, des habitudes de conduite des automobilistes et l’état des routes. Le géant chinois utilisera cette technologie dans le cadre de son Project Apollo en version open source et en version commerciale. Baidu va également s’équiper de kits de computer vision conçus par MobilEye et les ajoutera à son système de conduite autonome qui sera commercialisé en Chine. Pas moins de 116 partenaires participent à la conception de cette plateforme open source.

Sources & crédits Source : - Crédit : Photo : Baidu
Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend