Accueil > Business > Transports > Blackberry va étendre la visibilité de sa solution IoT aux États-Unis
camion blackberry radar

Blackberry va étendre la visibilité de sa solution IoT aux États-Unis

BlackBerry continue sa reconversion dans l’IoT en annonçant un partenariat avec Pana-Pacific, un revendeur d’accessoires pour camion. L’objectif est de rendre accessible le produit Radar à plus grand nombre d’entreprises de logistique aux États-Unis.

En 2016, BlackBerry présentait Radar, une solution de géolocalisation des camions transporteurs de marchandise. Composé d’un petit boitier disposant d’une connexion GPS par le biais des bandes de fréquence LTE (1,2,3,5,6,8 800/850/9001900/2100 MHz).

Blackberry Radar, l’aventure IoT de la firme déploie ses ailes

Cette solution IoT sera bientôt visible par un plus grand nombre de transporteurs puisque BlackBerry a annoncé un partenariat avec Pana-Pacific, un revendeur d’accessoires et d’éléments de communication pour camion. Selon cet accord, le produit Radar sera mise en vente dans plus de 2800 concessionnaires de camions de transports à travers les États-Unis.

A cette occasion les dirigeants de BlackBerry rappellent que ce produit est capable de repérer quand les portes d’une remorque sont ouvertes fonctionne en quasi temps réel. En plus du système GPS, il dispose de nombreux capteurs : poids, humidité, ou encore température.

Des atouts non négligeables

La firme canadienne affirme que sa technologie de suivi propose 100 fois plus de données qu’un système de tracking habituel. Elle assure également que les données sont sécurisées sur une plateforme Cloud dédiée.

Deux modèles sont proposés : le Radar-M et le Radar-L. Le premier est taillé pour les remorques et les conteneurs, le second se place sur les châssis, les camions, les plateformes, etc. Un tableau de bord et une application mobile permettent de visualiser toutes les informations nécessaires au fonctionnement du service.

Les tarifs des versions du produit dans les concessionnaires seront annoncés lors de la troisième semaine de janvier 2018 selon les deux groupes. BlackBerry, qui s’était recentré sur le marché du logiciel et l’IoT a également annoncé le 7 décembre un partenariat avec Qualcomm pour développer des plateformes automobiles connectées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend