in

BT et ABP mettent en place un essai IoT dans le port d’Ipswich

bt-abp

BT s’est associé à Associated British Ports (ABP) pour mener un essai IoT dans le port d’Ipswich. Ce test permettra d’étudier comment le système IoT peut contribuer à numériser les processus logistiques et opérationnels du port.

Pour ABP, cette collaboration avec BT représente une étape importante dans l’évolution d’Ipswich vers un port intelligent. Grâce aux données générées par la solution de l’internet des objets, l’équipe d’ABP peut désormais gérer plus efficacement ses ressources et ses actifs. De plus, ce processus améliore leur productivité tout en réduisant leurs coûts.

BT et ABP s’associent pour faire d’Ipswich un port intelligent de premier plan

BT et ABP ont installé des dispositifs IoT sur les grues et les équipements de transport à travers le port. Les données recueillies par ces capteurs incluent le temps, la distance parcourue, l’itinéraire emprunté et le poids des marchandises déchargées.

pcloud

Ces informations sont notamment visualisées sur la plateforme d’actifs intelligents de BT ou Intelligent Asset Platform. Ainsi, la direction du port peut suivre la progression des opérations navire-terre et prendre rapidement des décisions fondées sur ces data.

Au-delà du suivi des actifs, les données mettent également en évidence les équipements sous-utilisés. De plus, ils offrent la possibilité de déterminer leurs besoins de maintenance afin de limiter les temps de défaillance et de diminuer ainsi les dépenses.

Au final, l’objectif de cet essai consiste à fournir un service client encore meilleur. Il vise par ailleurs à explorer comment l’IoT peut contribuer à accélérer le flux et le traitement des marchandises.

Les ports se tournent vers les technologies IoT

Les ports vont devoir adopter les technologies de l’IoT pour répondre à la demande croissante et maximiser les opportunités offertes par les ports francs et les nouveaux accords commerciaux.

En effet, un nombre croissant de ports britanniques deviennent des ports francs. Ils permettent d’importer des marchandises en franchise de droits de douane. Puis, ils ne les paient que lorsque ces derniers sont vendus sur le marché intérieur. Alternativement, ces produits peuvent être exportés sans payer de droits de douane britanniques.

La décision du Chancelier d’accorder le statut de port franc aux ports voisins de Felixstowe et Harwich a été étendue. Cette mesure s’applique également à Ipswich, Colchester, Stowmarket et d’autres régions voisines. 

Grâce à cette initiative, des dizaines de milliers d’emplois vont se créer. Elle générera des milliards de livres d’investissement au cours de la prochaine décennie et attirera davantage d’entreprises dans la région.

Selon Dean Terry BT, en déployant des solutions IoT, il devient possible d’aider à produire des informations intelligentes et exploitables. Ainsi, les équipes peuvent surveiller les matériels en temps réel et prendre des décisions instantanées et autonomes pour accélérer la chaîne d’approvisionnement.

La combinaison du réseau 4G EE primé et de l’expertise en matière de technologie des capteurs et de chaînes d’approvisionnement rend cette opération possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *