in

Des robots IA en cuisine : bientôt le déclin des chefs cuisto ?

Chefs robots IA

Récemment, le monde culinaire a connu une révolution avec l’apparition des chefs robots IA. Si l’existence de ces automates d’intelligence artificielle semblait impossible il y a quelques années, ces appareils gagnent de plus en plus en notoriété.

À l’heure actuelle, les chefs robots IA sont capables de réaliser des recettes complexes. Ils ont d’ailleurs la capacité d’exécuter chaque mouvement et chaque action d’un cordon bleu humain. Tout se base sur l’utilisation de capteurs, de caméras optiques et de technologies d’intelligence artificielle. La question est ici de savoir si cela présage une fin de carrière pour les humains.

Chefs Robot IA : le monde culinaire est-il prêt  ?

Selon les experts, on devrait voir apparaître plus de 480 millions de maisons intelligentes d’ici 2025. Quant au mode culinaire, il est également prêt à adopter la technologie avec l’apparition des chefs robots IA.

Avec l’augmentation de la population mondiale, la terre devrait abriter autour de 8 milliards d’habitants avant la fin de cette année. Cette croissance aura comme conséquence directe l’augmentation de la demande alimentaire qui, par la suite, va provoquer une pression sur les industries alimentaires. À cela s’ajoute l’appel de qualité du côté des consommateurs.

Tous ces facteurs réunis confirment la nécessité des chefs robots IA. Il s’agit également de la réponse au manque de personnel, à la diminution de la contamination, à la collaboration intelligente dans la cuisine et à la réduction des déchets alimentaires.

l'IA en cuisine

Utiles, mais pas sans limites

Bien qu’ils soient en mesure d’assembler des plats, de remuer des frites ou de faire tourner des hamburgers, les robots-chefs IA connaissent encore des limites. Les vrais blocages relèvent de la préparation des ingrédients avant la cuisson. Pour preuve, ces technologies dirigées par l’intelligence artificielle sont incapables d’éplucher et de couper les fruits ou les légumes ni de nettoyer les pommes de terre.

Au lancement, les robots IA en cuisine coûtent encore très cher. Rares sont alors les personnes qui peuvent se les offrir. Quant à la préparation proprement dite des plats, les cuisiniers humains sont plus soucieux de la qualité de leurs ingrédients. Ils travaillent d’ailleurs avec amour et avec passion. Ce qui confirme que même si le monde culinaire est prêt à accueillir des chefs robots IA, ils sont loin de pouvoir remplacer définitivement les cuisiniers humains.

Prochaine étape : création d’un chef robot IA capable de goûter la nourriture

C’est en créant un chef robot IA ayant la capacité de goûter la nourriture que l’université de Cambridge se projette dans le futur de la robotique. Par ailleurs, les chercheurs envisagent d’apporter une amélioration aux dispositifs existants en dotant leur modèle de récepteurs gustatifs. L’objectif est alors de faire en sorte que les chefs robots IA puissent sentir le goût des aliments.

Il y a d’ailleurs un projet de création de robots capables de créer des menus et des recettes via les commandes en ligne. Baptisé Online Robotic Ghost Kitchen, cet essai représentera la nouvelle ère du monde culinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.