cisco cliqr cloud iot resau rachat objets

Cisco déploie des applications dans le Cloud et débourse 260M$

Le géant des réseaux Cisco a déclaré qu’il était sur le point de verser 260 millions de dollars pour racheter la startup américaine CliQr. Décidément, l’entreprise est en train d’acquérir une bonne partie des technologies développées  par les startups. 

Une solution plus souple pour gérer la centralisation des données

CliQr est à l’origine du CloudCenter, une plateforme conçue pour optimiser le déploiement d’applications dans différents Clouds : public, privé et hybride.

Installez le VPN le plus RAPIDE de la planète !
Pour 3,11€ par mois seulement

Basée à San Jose, aux États-Unis, CliQr propose à ses clients une solution plus souple pour gérer la centralisation des données à partir d’un seul volet.

Cet accord a pour but de renforcer l’offre de Cisco sur le marché du Cloud Computing dans plusieurs domaines clés. Cisco a pour ambition de s’occuper des Clouds de grandes entreprises telles que Google, Microsoft, VMawre et Amazon.

Cisco prévoit d’intégrer CliQr au sein du Cisco One Enterprise Cloud Suite et d’affecter les salariés de la startup à la division Insieme Business de l’entreprise.

Avec l’outil de comparaison de prix de CliQr, les clients peuvent trier les différents éléments du Could et de déterminer leur coût avant de les déployer. Pour contrôler cette flexibilité, la société fournit un tableau de bord pour gérer toutes les applications, les Clouds et les utilisateurs.

Cette dernière acquisition, initiée par le CEO de l’entreprise Chuck Robbins, s’inscrit dans la volonté d’étendre ses produits au-delà de son logiciel de base en prenant en compte les nouveaux besoins informatiques.

cisco cloud startup CliQr reseaux IoT

En effet, le géant est en train de s’implanter rapidement dans le marché de l’IoT en élargissant son champ d’action. Le mois dernier, Cisco rachetait la startup IoT Jasper Technologies pour 1,4 milliard de dollars, ainsi que la startup ParStream, spécialisée dans les bases de données d’analyse de l’IoT, en octobre dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *