Cyberattaque : comment protéger son entreprise avec une assurance ?

Tous les ans, environ 93% des grandes sociétés sont victimes d’une cyberattaque. De fait, tous les organismes faisant une collecte de données et utilisant la technologie sont constamment exposés à ce risque. Mais alors, qu’est-ce qu’une cyberattaque ? Comment contourner ce problème ?

Qu’est-ce qu’une cyberattaque ?

La cyberattaque fait référence à tout acte malveillant vis-à-vis des dispositifs informatiques. Cela peut être un vol de données, de ransomware, de phishing, etc. Par conséquent, ce concept peut engendrer des impacts négatifs sur l’activité et aussi le niveau financier de la société victime. Il est à noter qu’aucune entreprise n’est à l’abri de la cyberattaque, quelle que soit l’activité que cette dernière exerce.

Les deux catégories de cyberattaque

Il existe deux types de cyberattaque. Premièrement, il y a les attaques externes qui sont faites par des tiers malveillants. Ces derniers peuvent dérober, corrompre ou détruire à distance vos données. Ils peuvent même implanter un virus dans votre système.
Deuxièmement, il y a également les attaques internes. Ce concept est généralement dû à des fausses manœuvres. En effet, il se peut qu’un collaborateur divulgue intentionnellement des données confidentielles ou qu’il abuse de ses pouvoirs pour détruire des données spécifiques.

Pourquoi s’assurer contre les cyberattaques ?

Voici les raisons pour lesquelles vous devez assurer votre entreprise contre les cyberattaques.

Confier la gestion du problème à des experts

Les entreprises victimes d’une cyberattaque doivent faire appel à des experts afin de résoudre le problème le plus vite possible. Cependant, toutes les sociétés ne possèdent pas une telle ressource. De ce fait, elles sont obligées de le faire par elles-mêmes.

Toutefois, en cas de violation, la cyber assurance peut couvrir les frais de correction ainsi que les dépenses liées à la réponse et à la coopération avec les enquêteurs réglementaires.

Pour une bonne continuité de vos activités

La cyberattaque peut engendrer une interruption de vos activités. Toutefois, cela pourrait avoir un impact direct sur les performances financières de votre entreprise. Selon une étude de la Chambre de commerce britannique, environ 93% des sociétés ayant été victimes d’une perte de données sur plus de 10 jours ont fait faillite dans l’année qui a suivi.

De ce fait, il est essentiel d’élaborer en avance une stratégie de réactivation de service et récupération de données. Par conséquent, vous devez recourir à un professionnel pour une bonne continuité de vos activités si jamais vous êtes cible d’une attaque.

Pour informer vos clients des incidences

Vous devez informer les clients impactés ainsi que la CNIL en cas d’une cyberattaque ayant donné lieu à une perte de données. Toutefois, cela peut vous coûter des millions d’euros. Dans ce contexte, les assureurs peuvent vous donner des conseils juridiques afin de vous aider à rembourser les coûts.

Il est également recommandé de faire appel à des professionnels dans le domaine de la communication pour gérer les notifications des clients, conformément aux lois de l’État lorsque des informations personnelles sont compromises.
Pour déterminer l’étendue de la violation

En cas d’attaque, les équipes d’experts peuvent mesurer l’étendue de la violation. Ces derniers déterminent également si des informations confidentielles concernant vos clients ont été compromises.

Bref, être assuré, c’est d’avoir accès à des services de gestion des risques, à des experts en cybersécurité et à d’autres ressources pour vous aider à prévenir une violation de données.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *