in ,

Dell, une stratégie IoT basée sur des partenariats

dell bureau

Dell, le constructeur informatique a lancé un programme de partenariats pour orienter ses clients vers les meilleures solutions IoT pour son entreprise. 

Le marché du PC fait grise mine, il faut pouvoir se réorienter dans ce monde où l’informatique évolue plus vite que les sociétés à l’origine de ces technologies. Le Cloud et l’IoT sont des évolutions naturelles pour Dell, mais il faut pouvoir présenter des solutions séduisantes pour les clients.

Dans cette optique, l’entreprise a lancé un programme de partenariat pour aider ses clients professionnels afin de trouver la meilleure solution répondant à un cas d’usage. Dell met sur la table sa propre expertise concernant les équipements le stockage et l’analyse de données, donc ses produits. Pour le reste, la firme se repose sur les qualités de General Electric, OSIsoft, PTC, SAP, Microsoft, Software AG, ainsi que 25 autres entreprises du secteur.

Comme un consortium, le but est de prévoir tous les scénarios possibles afin de répondre aux besoins des industriels, dans le transport, l’automatisation, etc. Le géant de Round Rock au Texas cherche également à satisfaire les compagnies gazières et pétrolières en proposant une diminution des coûts de maintenance.

Valoriser les équipements par des services innovants

La complémentarité des services est bienvenue. Microsoft offre avec sa plateforme Azure IoT l’hébergement et l’analyse des données, tandis que Dell propose des équipements comme la passerelle Dell Edge Gateway et des accessoires/capteurs comme un module Zigbee et un logiciel de management de ces appareils dans le Cloud, nommé Edge Device Manager

Les investissements tout de même conséquents, une passerelle coûte environ 1200 euros. Malgré tout, ils seront rentabilisés par un bon retour sur investissement pour les entreprises pour lesquelles les coûts d’opération sont élevés. Ce changement de modèle technologique semble apprécié par l’industrie. Nous sommes finalement à un tournant pour les géants de l’informatique qui doivent opérer des transformations rapides, quitte à se séparer d’une partie de ses employés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.