in ,

Delta Airlines investit 50 millions $ pour tracer les bagages avec la RFID

delta airlines bagages
Advertisement

La compagnie d’aviation américaine Delta Airlines a présenté vendredi dernier l’adoption de la technologie RFID pour suivre les bagages de ses clients. C’est la première compagnie du pays à adopter cette technologie. Coût de l’investissement ? 50 millions de dollars. 

Pourquoi se reposer de nouvelles technologies alors que d’autres ont déjà fait leur preuve ? Avec l’émergence des nouveaux modules connectés en bluetooth, NFC, sigfox, LoRa, la RFID semblait perdre du poids.

Ce n’est pas le cas au sein des aéroports. Vendredi dernier, Delta Airlines a annoncé un investissement de 50 millions de dollars pour tracer les bagages des voyageurs. Les clients eux-même pourront savoir où se trouve leurs biens via une application pour smartphone qui sera déployée à la fin de l’année 2016. ce système fonctionne en relation avec une puce intégrée à l’étiquette du bagage.

Un déploiement à très large échelle

delta airlines scan

Pourquoi un tel investissement pour une technologie bien connu du grand commerce ? Parce que Delta Airlines souhaitent équipé 344 aéroports. Pour cela, la compagnie prévoit d’installer près de 3800 imprimantes et 4600 scanners d’étiquettes RFID.

Les 84 aéroports les plus fréquentés de la firme seront bientôt équipé de chargeurs à bande, des tapis roulants pour monter les bagages dans les avions, capables de lire les étiquettes à l’aide de capteurs.

Le matériel requis est impressionnant, mais peu étonnant au vu des 120 millions de sacs qui voyagent avec leurs propriétaires chaque année. Selon la compagnie, l’apport de cette technologie va permettre une meilleure gestion des affaires personnels. Les aéroports pilotes ont atteint un taux de réussite de 99,9 % contre 95 % actuellement. Cela représente 6 millions de bagages qui ne seront plus égarés chaque année.

advertisement

Le premier aéroport à en bénéficier sera le St. Paul International Airport de Minneapolis. Il s’agit du trentième aéroport mondial, il accueille 32 millions de voyageurs par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *