Accueil > Tech > Beacon > Dossier : 4 raisons de choisir le Beacon
Le beacon dans le développement des objets connectés

Dossier : 4 raisons de choisir le Beacon

La technologie Beacon fonctionne grâce au Bluetooth. Apple fut le précurseur du Ibeacon. Cette technologie peut apporter un vrai plus à son produit. La vraie force du Beacon réside dans sa capacité de géolocalisation en intérieur. Voici 4 raisons d’intégrer astucieusement le Beacon au développement de son produit.

Le fonctionnement du Beacon

Le principe d’un émetteur Beacon est de transmettre, d’envoyer en continu une information autour de lui.  Il est très important de préciser que le Beacon ne peut qu’émettre et uniquement émettre. Il n’est pas possible d’enregistrer les interactions faites autour de lui, comme celle d’un client par exemple. Si le Beacon est aussi populaire, c’est parce qu’il permet de faire de la localisation d’intérieur, de façon très efficace.

D’après le Journal du Net, le Beacon émet trois informations : son numéro de référence, deux numéros d’identification servant à différencier les Beacons présents sur des lieux différents… et c’est tout.
Mais comment reçoit-ont des notifications et des publicités sur nos smartphones à l’approche d’une balise Beacon ? En faite c’est l’application présente sur notre smartphone qui fait le travail d’interprétation et d’analyse à l’approche de l’émetteur Beacon qui lui correspond. Par exemple, si on se ballade assez près d’un magasin Sephora équipé d’une balise Beacon, on ne recevra pas de notification sur notre téléphone, à moins que l’application Sephora y soit installé. Ce qui nous amène à l’une des fonctions les plus intéressantes et utilisées du Beacon, la fonction « panneau publicitaire »

Voici une vidéo, en anglais, qui donne une définition simple du Ibeacon :

 #1 Le Beacon en tant que panneau de pub

Le Beacon est une solution efficace pour faire du marketing ciblé en utilisant la géolocalisation. Que ce soit pour diffuser un message de bienvenue ou pour proposer une promotion extraordinaire, le Beacon est très utile en tant que « panneau publicitaire virtuel ». Ici, la balise Beacon fait office de « racoleur » qui envoie des notifications sur nos téléphones à sa rencontre. On trouve des émetteurs Beacon à l’entrée de beaucoup de grands magasins ou de chaines de fast-food comme Mc Donald par exemple.

Attention cependant à bien comprendre le fonctionnement de ces émetteurs. Pour qu’un téléphone à proximité d’une balise Beacon reçoive une notification, il faut impérativement que le smartphone ait préalablement téléchargé l’application correspondante sur le store de l’appareil. Ainsi le Beacon ne crée pas le message qui va apparaitre sur le smartphone à proximité. C’est l’application qui lui correspond qui va analyser le message émis en boucle par le Beacon et faire apparaitre le message décrypter sur le téléphone des passants. Il est intéressant de voir que cela fonctionne même si l’application est présente sur l’appareil, mais n’est pas utilisé. En résumé, sans application, pas de notifications.

Ainsi la technologie Beacon peut offrir énormément de  visibilité à un commerçant.

#2 Le Beacon en tant que vendeur ou étiquette

Le Beacon est très efficace pour faire de la localisation d’intérieur. Ainsi il est tout à fait possible d’envoyer des notifications et de localiser précisément les clients à l’intérieur de magasins, proches de produits précis. Par exemple, un client entre dans le rayon télévision, une balise Beacon va lui envoyer une notification qui le prévient des promotions en cours sur les téléviseurs. On peut aussi envoyer les caractéristiques et le prix d’un produit à un client proche d’un émetteur Beacon associé. Ainsi intégrer du Beacon peut permettre d’augmenter la visibilité commerciale de son produit.

En Corée du Sud, Tesco propose des supermarchés 2.0 où on peut faire ses courses grâce à son téléphone
En Corée du Sud, Tesco propose des supermarchés 2.0 où on peut faire ses courses grâce à son téléphone

#3 Le Beacon est excellent pour faire de la géolocalisation d’intérieur

Le Beacon peut être un excellent système de localisation en intérieur. L’avantage de ces émetteurs, c’est de fonctionner à base de transmetteurs Blutooth basse consommation à faibles coûts. Si un développeur souhaite ajouter un système de localisation à son appareil, du Beacon couplé à du Arduino ou à une carte Raspebrry pi semble être une excellente solution.

On peut par exemple imaginer un réveil qu’on placerait à distance de son lit. Le seul moyen d’arrêter l’alarme serait par exemple de placer son smartphone à proximité de l’appareil.

Coupler son produit à du bacon peut le rend plus « intelligent », plus attractif et surtout procurer aux utilisateurs de nouvelles expériences quant à l’utilisation de son produit.

Un montage Becon par Kyokita
Un exemple de prototype d’objet connecté par Kyokita. En haut à droite une carte électronique comportant un émetteur Beacon . À gauche, un capteur relié à l’émetteur Beacon

#4 Le Beacon est un bon investissement

Il est souvent dit dans la plupart des sujets traitants des émetteurs Beacon, que le prix d’achat est très faible. Attention, s’il est vrai que le prix est relativement bas (les prix varient de 5$ à 100$ l’unité pour un émetteur de meilleure qualité), cela représente quand même cout élevé quant on désire produire un objet en grande quantité.

Ajouté à cela que pour utiliser la balise en tant que « panneau publicitaire virtuel » il faudra développer une application. Développer une application peut coûter beaucoup d’argent, de temps et de ressources, et devra être compatible avec tous les différents OS de smartphone.

Même s’il est vrai que l’investissement peut devenir lourd, tout ce que peut procurer le Beacon en matière de publicité et d’amélioration du produit en vaut largement la peine et peut réellement faire la différence entre votre produit et celui de la concurrence.

Deux émetteurs Beacon. Naia
Deux émetteurs Beacons. À gauche un émetteur de la marque Naïa, waterproof de bonne qualité à 100$. À droite, un émetteur bon marché de la marque Bytereal à 15 euros.

Source

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend