Accueil > Smart City > Canada : les communautés indiennes veulent se faire livrer par drone
drone livraison canada

Canada : les communautés indiennes veulent se faire livrer par drone

Généralement associer nouvelles technologies et autochtones ne va pas de soi. Pourtant, la Première Nation Moose Cree va profiter l’année prochaine de la livraison de médicaments, de courriers et de nourritures par drone.

En effet, cette réserve nommée Moose Factory est aussi une île de la région de l’Ontario. Une grande partie de l’année, les habitants sont isolés. L’été, l’île située sur la rivière Moose est accessible en bateau. Mais l’hiver, il faut parcourir une route glacée et si le temps ne se détériore pas, l’on peut y accéder par hélicoptère.

La Première Nation Moose Cree veut sortir de l’isolement

Seulement, ces aléas ont un impact sur le prix des denrées disponibles pour les 5 000 habitants de la réserve. C’est pour cette raison que le gouvernement de Moose Cree a passé un accord d’une valeur de 2,5 millions de dollars canadiens (1,64 million d’euros) avec Drone Delivery Canada.

Cette entreprise spécialisée dans cette activité va mettre à la disposition de la communauté des modèles du drone Sparrow capables de porter une charge de 5 kilogrammes. Il s’agit de transporter les produits de première nécessité (colis, courriers, fournitures médicales, nourritures) entre la ville de Moosonee et l’île Moose Factory. Le trajet représente un parcours de 20 minutes aller-retour ou 5 kilomètres au total.

Un vecteur de croissance pour Delivery Drone Canada

Delivery Drone Canada se différencie par son système de gestion de flotte. L’entreprise canadienne utilise un centre de contrôle pour suivre le trajet de ses UAVs. Pour cela, elle a réussi une autorisation de vol dans l’ensemble des provinces et des territoires du pays.

DDC recevra la somme à la fin du deuxième semestre 2019. La Première Nation doit d’abord attendre l’aide fédéral afin de régler la facture.

Pour l’entreprise, c’est une première étape avant la rentabilité. Les communautés distantes, notamment les peuples des Premières Nations, représentent un vecteur de croissance important pour DDC. En effet, plus de 1 000 collectivités rencontrent des besoins similaires. Au cours des trois à cinq prochaines années, ces dernières devraient faire appel à la société en question.

Pour les responsables de Moose Cree, les drones de livraison faciliteront la création d’emplois au sein de la communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend