in

Des drones de Zipline en renfort pour la livraison de médicament au Japon

drônes Zipline

Zipline vient de prendre son envol dans le Pays du Soleil Levant. A partir du mois de mai,  les drones de Zipline commenceront en effet à livrer des médicaments sur ordonnance et d’autres fournitures médicales aux hôpitaux  des îles Goto. Il s’agit des îles situées au large de la côte ouest de Kyushu, dans le sud-ouest du Japon et réputées pour être très difficiles d’accès.

Fondée en 2014 par  Keller Rinaudo, Keenan Wyrobek et William Hetzler, Zipline, la  startup américaine, se spécialise dans la livraison de matériel médical et le ravitaillement des hôpitaux via des drones volants autonomes. Elle opère déjà aux États-Unis en collaboration avec Walmart, dans le nord-ouest de l’Arkansas. Notamment pour l’approvisionnement de ses chaînes de distribution en plus des produits pharmaceutiques.

On reconnaît également les drones de Zipline pour leur implication dans la livraison de milliers de dérivés de sang et de fournitures médicales vitales  aux hôpitaux et aux centres de santé du Ghana et Rwanda.

Dans quelques jours, la startup va se lancer au Japon en partenariat directe avec Toyota Tsusho. Cette  filiale logistique de Toyota Motor Corp, se chargera de diriger l’opération. Tandis que la filiale  Sora-iina assurera la gestion du centre de distribution. Mais également des services aériens depuis le port de Fukue dans les îles Goto. Ce nouveau service permettra de réduire les délais de livraison des médicaments de plusieurs heures à 30 minutes.

Le service commencera petit. Mais, pourra s’étendre dans toutes les zones rurales isolées du Japon. Et enfin sur l’ensemble du territoire japonais, y compris les zones urbaines. Notons que les deux compagnies ont déjà effectué des vols d’essais. En outre, trois grands distributeurs japonais de produits pharmaceutiques ont également accepté de collaborer avec Zipline et Toyota Tsusho.

Les drones de Zipline : une myriade d’avantages pour le Japon

Keller Rinaudo, le directeur général de Zipline estime que durant les périodes de pandémie où les restrictions de déplacement étaient la norme, les drones de Zipline ont déjà démontré leur nécessité et leur efficacité. Ceci en transformant la manière de réagir face aux épidémies et la manière de traiter les patients. Notamment grâce à la livraison de soins de santé à domicile. Sans oublier que durant la période pandémie du  coronavirus où la livraison de vaccins faisait partie des préoccupations les plus urgentes, les drones de Zipline se sont montrés indispensables.

Pour le cas du Japon, les drones de Zipline promettent d’être particulièrement utiles dans des endroits éloignés où la livraison conventionnelle par camion n’est pas possible. Sachant que les zones isolées, la population vieillissante est très importante et nécessite en parallèle de meilleurs soins de santé.

Dans les faits même si les drones n’ont jusqu’ici été exploité au Japon que pour la photographie et les expositions aériennes, ce pays connu pour ses prouesses en matière de robotique avait tout à gagner en acceptant ce service.  Non seulement, l’utilisation des drones de Zipline permettront de réduire les stocks. Mais aussi de réduire les déchets et les émissions de CO2. De plus,  les drones peuvent parcourir jusqu’à 300 kilomètres.

N’hésitez pas à redécouvrir notre dossier sur l’IoT dans la santé et le transport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.