in

Dubaï : reconnue comme un « modèle » de ville intelligente et durable

Dubai,

Dubaï a été reconnue par les Nations unies comme un modèle de ville intelligente, durable. En fait, l’évaluation de la réduction des risques de catastrophe à Dubaï a porté sur 10 éléments essentiels pour rendre les villes résilientes.

Le Bureau des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophe a classé Dubaï au premier rang mondial en termes de résilience. Ce classement reconnaît l’adoption par la ville des meilleures pratiques et des approches innovante. Notamment, en matière de réduction des risques de catastrophe. Son Altesse cheikh Hamdan bin Mohammed bin Rashid Al Maktoum, prince héritier de Dubaï a alors rencontré les chefs du gouvernement. Leurs efforts ont aidé la ville à remporter cette distinction.

Transformer Dubaï en un modèle pour les villes du futur

Au cours de la réunion qui a eu lieu au Dubai World Trade Centre, Son Altesse a salué leurs efforts. Il a exhorté les équipes à continuer de travailler pour améliorer le classement mondial de la durabilité de Dubaï. Le prince héritier de Dubaï, a déclaré que la vision des chefs du gouvernement a été la force motrice des réalisations en matière de développement durable.

Grâce à des spécialistes nationaux et internationaux, Dubaï a mis en œuvre des projets de classe mondiale. Des solutions de pointe sont mises en oeuvre pour faire de la ville le meilleur endroit au monde pour travailler et vivre.

La reconnaissance du Bureau des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophe salue l’adoption des meilleures pratiques par Dubaï. Les approches novatrices en matière de réduction des risques de catastrophe sont également reconnues. Dubaï est première ville du monde en termes de résilience. Elle représente également la seule ville à avoir été reconnue parmi les 56 villes présélectionnées sur les 4 357 villes en compétition.

La ville met en œuvre des projets de classe mondiale

Malgré la pandémie de COVID-19 et ses différents impacts, le gouvernement de Dubaï s’est battu. Ce dernier a pu atténuer les effets de la pandémie. La ville a rapidement repris son élan pour se remettre de ses innovations technologiques et de son développement rapide. Elle a fait preuve d’un engagement étonnant pour :

  • construire des villes résilientes,
  • investir dans les infrastructures
  • et fournir des services vitaux selon des normes élevées. 

L’évaluation de Dubaï par le Bureau des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophe s’est concentrée sur 10 éléments essentiels pour rendre les villes résilientes. Elle a également pris en compte 117 critères indicateurs et d’autres exigences et conditions.

Les équipes de gestion des risques et des catastrophes de Dubaï s’efforcent d’améliorer constamment leur niveau de préparation. Cela leur permet de faire face aux crises imprévues et de développer des stratégies à long terme. D’ailleurs, l’objectif consiste à promouvoir une culture de la préparation à la gestion de tous les types de risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.