Accueil > Business > E-santé : 3,9 milliards de dollars investis au premier semestre 2016
e-santé startup iot etude health states medecine investsissement

E-santé : 3,9 milliards de dollars investis au premier semestre 2016

À l’issue du premier semestre de 2016, l’investissement dans l’e-santé a atteint 3,9 milliards de dollars. Ce record en matière de financement montre que l’e-santé est un marché robuste qui devrait continuer de croître.

Ces résultats sont issus d’un rapport établi par le réseau de santé numérique et accélérateur StartUp HealthLe rapport a constaté que cette première moitié de 2016 affichait un total de financement record pour cette industrie, surclassant les 2,9 milliards de l’an dernier et de 3,5 milliards en 2014, le précédent record. L’innovation à un stade précoce représente 65 % du volume des transactions au premier semestre, avec la majeure partie de l’argent investi en série A.

medecin-sante

L’industrie de l’e-santé atteint un record en matière de financement

Selon Startup Health le marché de l’expérience utilisateur et des patients est le plus actif à ce jour, avec 958 millions de dollars investis dans ce secteur. Le secteur du bien-être suit avec 854 millions de dollars investis, la santé personnalisée à 524 millions de dollars, le big data/analytique à 406 millions de dollars et le workflow à 328 millions de dollars. La recherche et la santé de la population sont en bas de la liste avec des investissements de 65 millions et 55 millions de dollars respectivement.

Selon la base de données de StartUp Health, plus de 7600 startups sont spécialisées dans les innovations de santé numériques. Les plus grosses transactions de cette année sont centrées sur les technologies pour les assurances. Oscar, une compagnie d’assurance basée à New York a par exemple apporté 400 millions de dollars de financement.

Bien que le montant des investissements soit plus élevé au fil des années, les transactions sont toutefois moins nombreuses. En 2015, on comptait seulement 285 transactions contre 382 en 2014 et 446 en 2013. Jusqu’à présent, l’année 2016 a eu 155 transactions. Cette évolution veut dire que les entreprises leaders augmentent.

Les deux investisseurs principaux les plus actifs lors de ce semestre ont été Menlo Park et Ventures Kholsa et General Electric, qui ont déjà effectué le même nombre d’opérations qu’en 2015. L’auteur du rapport, StartUp Health est le troisième investisseur majeur, dépassant déjà son nombre d’opérations réalisées en 2015.

En dépit de la croissance globale de l’industrie, peu d’entreprises ont trouvé le succès sur le marché public. Si l’on regarde les introductions en bourse de 2015 au niveau de la santé numérique, le rapport énumère seulement Evolent, l’OMS basée à Arlington en Virginie comme la solution pour répondre à leur prix d’offre initiale, avec notamment TelaDoc et Fitbit.

Startup $

Les pôles technologiques proéminents de la baie de San Francisco et de New York sont considérés comme les foyers pour le financement de la santé numérique. San Diego, Boston et Chicago le sont également dans une moindre mesure. Dans le monde, l’Inde, la Chine et Israël commencent à davantage favoriser l’innovation dans la santé numérique.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend