Accueil > Business > E-santé : 1,4 milliard $ investis au premier trimestre 2016
e-santé investissement wearable

E-santé : 1,4 milliard $ investis au premier trimestre 2016

Le secteur de la e-santé et du Big Data médical attire fortement les investisseurs. Le rapport du cabinet Mercom Capital Group montre que les investissements dans ces secteurs ont atteint 1,4 milliard de dollars au premier trimestre 2016. Une tendance à la hausse en comparaison avec le trimestre précédent. 

Comment mesurer le dynamiser d’un secteur d’activité ? Outre les volumes de vente, les résultats financiers et boursiers, surveiller les investissements permet de se faire une bonne idée des évolutions futures. La e-santé et le Big Data médical se porte bien de ce point de vue. Le cabinet Mercom Capital Group a compté 1,4 milliard de dollars investit  dans ces domaines par 318 groupes pour 146 transactions.

Le quatrième trimestre 2015 comptait 145 transactions pour un volume total d’investissement de 1,1 milliard de dollars. Cet indicateur est en hausse de 27 %. Une belle progression par rapport à l’année dernière à la même période puisque ce chiffre atteignait la moitié du montant relevé en ce début d’année.

Les fabricants de wearables médicaux ne déméritent pas

e-santé top fund it

Sur 1,4 milliard de dollars investis, 796 millions servent à financer des projets orientés vers les consommateurs : télémédecine, applications, mise sur le marché de wearables, etc. Les 569 millions restant sont consacrés plus spécifiquement aux patients et aux maladies graves.

Chez les consommateurs, les wearables et les capteurs ont la cote et les investisseurs l’ont bien compris. Sur ce premier trimestre 2016, 260 millions de dollars ont été investis dans les montres et bracelets connectés. Le grand gagnant dans cette catégorie n’est autre que Jawbone qui a levé 165 millions de dollars à lui seul. Cependant le champion incontesté se nomme Flatiron Health, une compagnie qui propose une plateforme Cloud pour les services de cancérologie dans les hôpitaux. e-santé top vc funding

L’analyse de données prend effet la deuxième position de ce classement avec 197 millions de dollars d’investissement, la télémédecine avec 171 millions, les applications mHealth avec 120 millions de dollars et l’information/l’éducation médicale avec 100 millions de dollars.

Comme quoi la e-santé ne rebute pas les investisseurs, malgré les normes de certification plus strictes et le temps plus long de mise sur le marché des produits et des capteurs. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend