Accueil > Tech > Comment le Edge Computing va transformer l’Internet des Objets
edge computing iot

Comment le Edge Computing va transformer l’Internet des Objets

Le Edge Computing est le futur de l’Internet des Objets. Découvrez ce dont il s’agit, et comment l’informatique en périphérie du réseau va transformer l’IoT…

L’Internet des Objets est en constante évolution. La technologie se développe, le nombre d’entreprises impliquées dans ce secteur augmente, les investissements s’accroissent, et tous ces facteurs contribuent à rendre notre monde de plus en plus connecté.

Parmi les prochains changements majeurs qui attendent l’IoT, on peut citer le Edge Computing. Selon les analystes de IDC, d’ici 2020, 45% des données générées par les appareils connectés seront stockées, traitées, et analysées en périphérie du réseau. Cette tendance concerne toutes les technologies informatiques, mais plus encore l’Internet des Objets où la Data doit être traitée le plus rapidement possible.

Qu’est-ce que le Edge Computing ?

Pour mieux comprendre l’impact du Edge Computing sur l’Internet des Objets, il est nécessaire de comprendre ce dont il s’agit. Pour faire simple, le Edge Computing est une infrastructure informatique physique dont la particularité est qu’elle n’est pas située pas entre les murs d’un Data Center, mais à l’extérieur.

Ceci permet de rapprocher les ressources de stockage et de calcul ainsi que les applications à proximité du lieu où sont générés et collectées les données. Cette approche offre de nombreux avantages en termes de gestion de données et de performances.

Quels sont les avantages du Edge Computing pour l’Internet des Objets ?

Dans le domaine de l’IoT, une infrastructure Edge permet de remédier au problème de la latence du Cloud et donc de profiter d’un feedback en temps réel. Pour mieux comprendre ces bienfaits, voici quelques exemples de cas d’usage concrets.

Pour les entreprises disposant de sites ou de bureaux distants, telles que les entreprises du secteur du retail gérant plusieurs points de vente, le Edge Computing permet notamment d’augmenter la sécurité et d’assurer un fonctionnement permanent.

En outre, le traitement à la périphérie permet d’accélérer le traitement des montagnes de données générées par l’IoT et donc de gagner en efficacité. Le Edge Computing permet aussi d’économiser des ressources, puisque les déploiements ne sont pas aussi larges et qu’une réplication d’infrastructure n’est plus nécessaire.

Comment choisir une solution Edge Computing ?

edge computing solutions

Pour choisir une infrastructure Edge Computing, il est important de passer en revue certains critères. Tout d’abord, assurez-vous d’opter pour une solution conçue pour minimiser les besoins en gestion. Des fonctionnalités de gestion à distance, par exemple, faciliteront le déploiement et la maintenance.

Les meilleurs systèmes Edge Computing ont aussi la capacité de détecter et de corriger automatiquement les problèmes. C’est ce qu’on appelle le « self-healing », et ceci peut permettre à votre équipe informatique de gagner du temps.

Bien entendu, il est préférable que la solution choisie soit extensible dans les deux sens. Dans le cas contraire, votre entreprise risque de payer pour des ressources dispensables.

Enfin, une solution Edge automatisée offre de nombreux avantages. Elle permet d’épargner à vos équipes informatiques les tâches manuelles, d’être assuré que le système s’adaptera automatiquement à vos besoins, d’éviter les temps d’indisponibilité et enfin de pouvoir continuer les opérations en cas de panne matérielle grâce à la possibilité de déplacer les workloads. Ces différentes capacités permettent de garantir un déploiement et une gestion simplifiés du système Edge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *