in ,

[Flash] Eridanis rachète Sen.se, pionnier des objets connectés en France

mother

Eridanis, cabinet de conseil en stratégie, rachète la start-up française Sen.se créée par Rafi Haladjian, le créateur du Nabaztag, l’assistant domotique en forme de lapin, présenté comme le premier objet connecté grand public. Grâce à une augmentation de capital, Eridanis obtient la participation majoritaire au capital de l’entreprise. Sen.se s’est également fait connaître avec Mother, cet objet connecté pour la maison (technologie qui apparaissait dans l‘appartement numérique de Microsoft, et dont nous vous parlions il y a quelques semaines) et permet de gérer l’ensemble de son intérieur connecté.

Bien que le concept ait tout de suite plu et entrainé une pluie d’éloges sur la jeune entreprise, les ventes ont peiné à démarrer, rendant ainsi nécessaire ce rachat.

sen.se

Mother se présente comme une poupée connectée, dotée de capteurs d’informations, et capable de récupérer les informations collectées par les Motion Cookies. Elle apparaît aujourd’hui comme le produit phare d’une start-up à fort potentiel, qui avait notamment raflé plusieurs pris au dernier CES de 2015, et qui nécessite aujourd’hui un simple coup de pouce financier. Cette alliance Eridanis /Sen.se s’entend sur le long terme.

Les deux groupes espèrent bâtir un « leader européen de l’IoT B2B« , comme l’a récemment déclaré Emmanuel Gavache, CEO du cabinet de conseil. L’objectif des deux groupes, exprimée dans une note commune, est d’appliquer les solutions de la société au milieu professionnel. Les deux dirigeants des groupes (dont Rafi Haladjian, pour Sen.se) précisent également que les solutions développées par Sen.se vont pouvoir être développées sur ce nouveau cœur de cible.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.