Accueil > Tech > Composants > Express Logic : le champion de l’OS en temps réel racheté par Microsoft
microsoft express logic

Express Logic : le champion de l’OS en temps réel racheté par Microsoft

Dans un post de blog publié le 18 avril, Microsoft a annoncé le rachat d’Express Logic. Cet éditeur de système d’exploitation en temps réel fondé il y a 23 ans s’est spécialisé dans l’Internet des Objets et dans l’embarqué.

Microsoft ne fait pas de mystère sur sa volonté de se placer en tant qu’acteur majeur sur le marché de l’IoT. Il y a un an, la firme de Redmond affirmait vouloir investir 5 milliards de dollars dans ce domaine. L’acquisition d’Express Logic s’inscrit dans cette logique, sans mauvais jeu de mots.

Express Logic : le leader avec son RTOS ThreadX

En 23 ans, Express Logic s’est rendu célèbre grâce à ses systèmes d’exploitation en temps réel (RTOS) et ses middlewares de développement de solutions IoT et embarqué. Son produit le plus connu ? ThreadX. Ce RTOS équipe pas moins de 6,2 milliards de périphériques. Il alimente des produits grands publics tout comme des machines industrielles : thermomètre connecté, lampes, capteurs de précision, etc. C’est l’OS leader dans sa catégorie, d’autant qu’il mise sur l’apport d’une sécurité accrue.

Microsoft s’attaque au marché du microcontrôleur

Évidemment, cette popularité et la robustesse de l’offre d’Express Logic ont séduit Microsoft. Dès à présent, le géant de l’informatique embarque les équipes de la société afin de renforcer sa présence sur le marché des microcontrôleurs. ThreadX rejoint Azure Sphere et complète le catalogue composé d’Azure Digital Twins, d’Azure IoT Edge, d’Azure Maps et d’Azure IoT Central. En effet, la firme de Redmond a mis les bouchées doubles depuis un an.

Microsoft veut ainsi s’attaquer à un marché représentant pas moins de 9 milliards d’équipements déployés par an alimentés par des microcontrôleurs. Les utilisateurs de ThreadX pourront plus facilement se connecter aux offres Azure. Cela débloque des possibilités de croissance pour la firme. Elle proposera également “de nouvelles fonctionnalités intelligentes” à des concepteurs et des acteurs industriels. Le montant de ce rachat n’a toutefois pas été révélé. Microsot dispose maintenant trois OS IoT dont deux RTOS : Windows IoT Core, Azure Sphere et ThreadX.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend