Accueil > Business > Transports > Ford investira 4 milliards de dollars dans les voitures autonomes
ford voiture autonome

Ford investira 4 milliards de dollars dans les voitures autonomes

Ford prévoit d’investir 4 milliards de dollars dans les véhicules autonomes d’ici 2023. Cela va aider, le constructeur automobile à créer une division dédiée.

Mardi 24 juillet 2018, Ford a annoncé la création d’une division spécialisée dans la fabrication de voitures autonomes. Cette LLC (Limited Liability Company) aura la charge de conduire les recherches et l’ingénierie avancées dans ce domaine, de l’intégration d’un système de conduite autonome, du développement d’un approche transportation as a service, et de l’expérience utilisateur. Une unité stratégie économique et une équipe de commerciaux feront aussi partie de cette division dédiée aux voitures autonomes.

Ford monte une division dédiée à la voiture autonome

Pour accompagner la création de cette LLC, Ford va investir 4 milliards de dollars d’ici 2023. Dans ce montant, il faut compter un milliard de dollars qui sera attribué sur cinq ans à la startup Argo AI. Cette dernière basée à Pittsburgh développe une plateforme de conduite autonome.

La nouvelle division sera en premier lieu installée sur le campus Ford CorkTown à Détroit. Le centre dédié aux véhicules autonomes fait 366 000 mètres carrés. D’ici 2022, il accueillera 2500 employés et 2500 personnes externes à l’entreprise, probablement des salariés d’autres sociétés.

La division sera dirigée par Sherif Marakby, ancien vice-président de la division Autonomous Vehicles and Electrification. Il sera en charge des opérations sur place. Il supervisera les différentes unités afin de construire une flotte de voitures autonomes.

Quatre milliards de dollars pour rattraper le retard

Le choix d’une forme flexible d’entreprise n’a pas été fait par hasard. Selon le communiqué de presse diffusé par le constructeur automobile, tout sera fait pour faciliter l’entrée au capital de la LLC des investisseurs. L’entreprise ne se refuse pas non plus l’intégration d’autres startups qui permettront à la firme de gagner des places dans la course à la voiture autonome.

Pour rappel, General Motors, le concurrent de Ford a bénéficié de l’investissement de Softbank dans sa filiale dédiée aux voitures autonomes. La banque japonaise a investi pas moins de 2,25 milliards de dollars dans la division Cruise de GM. L’autre géant de la route aux États-Unis avait racheté cette startup basée à San Francisco en 2016. Il avait lui-même ajouté 1,1 milliard de dollars dans la division. Depuis, GM a entamé un partenariat avec Lyft et Waymo. Ford doit donc rattraper son retard sur ses concurrents et réussir le lancement de sa voiture autonome sans poste de conduite prévu pour 2021.

Sources & crédits Source : - Crédit : Photo : Ford
Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend