Accueil > Business > Industrie 4.0 > Foxconn : le fabricant de l’iPhone remplace 60.000 ouvriers par des robots
foxconn iot robots chine ouvriers

Foxconn : le fabricant de l’iPhone remplace 60.000 ouvriers par des robots

Foxconn, groupe taïwanais spécialisé dans l’assemblage de produits électroniques pour de nombreuses marques, a décidé de se séparer de la moitié de son effectif au profit des robots. Cela pourrait réduire les coûts et optimiser la production.

La main-d’oeuvre d’une usine Foxconn a rétréci de 110.000 à 50.000 employés selon un rapport du South China Morning Post. 60.000 employés ont donc été licenciés pour être remplacés par des robots capables de faire le même travail qu’eux, et en mieux.

1436864403712164

Foxconn et Apple veulent économiser de l’argent et augmenter les profits

Foxconn est le principal partenaire de fabrication d’Apple. Il serait fort possible que d’autres usines de la ville Chinoise de Kunshan fassent la même chose. Ceci aurait un impact désastreux sur la population de la région, qui est en majorité composée de travailleurs migrants. En effet, 600 entreprises de la région auraient pour projet de s’appuyer davantage sur l’automatisation.

Foxconn travaille sur le fait de remplacer les travailleurs par des robots depuis un certain temps, dans le but d’économiser de l’argent et augmenter les profits. Certes, les robots sont très chers, mais au fil du temps, il revient moins de faire travailler des robots que d’employer des travailleurs. On ne sait pas exactement quels produits sont fabriqués dans l’usine de Kunshan. Toutefois, les entreprises de la région ont fabriqué 51 millions d’ordinateurs portables et 20 millions de smartphones l’an dernier. La masse salariale de Foxconn compte plus de 1,23 million de personnes employées pour assembler les produits de ses clients.

Les usines de Foxconn seront de plus en plus automatisées au fil des années pour répondre aux exigences d’Apple. Foxconn doit régulièrement employer de nouveaux travailleurs pour répondre à la demande au lancement d’un nouvel iPhone. Il y a quelques années, Foxconn avait été accusé de ne pas bien traiter ses employés, et Apple en avait fait les frais. En 2012, Apple avait donc enquêté sur les conditions de travail dans les usines de Foxconn. Résultat, Foxconn commence à améliorer ses conditions, en remplaçant les employés par des robots.

Apple est bien sûr également intéressé par les robots, afin d’augmenter la vitesse et la précision de la production. La société a récemment dévoilé son nouveau robot appelé Liam, conçu pour mettre de côté les appareils usés et identifier les pièces pouvant être recyclées. Il s’agit d’un exemple où les robots seraient beaucoup plus performants que les humains. D’autres entreprises pourraient suivre Apple sur ce type d’amélioration.

« l’augmentation du salaire minimum entraine les entreprises à investir dans des robots travailleurs. Il revient moins cher d’acheter un bras robotisé 35.000 $ que de payer un employé inefficace 15 $ de l’heure »

Ed Rensi, ancien PDG de McDonald’s

des-etudiants-chinois-simule-la-mort-des-ouvriers-de-foxconn-un-fournisseur-d-apple_4079958

Ce type de changement au sein des usines soulève la question de l’impact de l’IoT sur l’emploi. On ne sait pas si ces travailleurs ont été recommandés pour travailler dans d’autres usines. Une chose est sûre, les géants de la fabrication n’auront aucun remords à utiliser des robots, si les profits sont intéressants.

1 commentaire

  1. Quand on fabrique de la daube on en vend moins donc moins d’ouvriers apple à toujours vendu des smartphones grâce aux bobos fans de la pomme croyant acheter au prix cher le top quelle bêtise. De plus en plus de fans s’aperçoivent qu’ils se font plumer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *