Accueil > Tendances > Marché > [Etude] Gartner : 43 % des sociétés auront adopté l’IoT en 2016
gartner etude iot société

[Etude] Gartner : 43 % des sociétés auront adopté l’IoT en 2016

2016 sera une année charnière pour l’Internet des Objets. Une récente étude menée par le cabinet Gartner montre que, pour de nombreux acteurs de l’industrie, l’IoT avance pas à pas vers une adoption par le grand public.

Ce sondage, qui a été mené en novembre 2015 par les membres du Gartner Research Circle, inclut les réponses de 465 professionnels couvrant 18 secteurs d’activité en Amérique du Nord, en Asie et en Amérique Latine.

Forte expansion de l’Internet des Objets dans tous les secteurs industriels

Seulement 29 % des entreprises utilisent déjà l’IoT et 14 % envisagent de se lancer dans dedans au cours des 12 prochains mois. 21% supplémentaires comptent bien s’implanter dans l’IoT à partir de 2017. Autrement dit, selon l’étude, le nombre d’organisations qui utilisent la technologie augmentera de 50 % en 2016. En conséquent, 43% des 465 entreprises interrogées auront adopté l’IoT en 2016.

En somme, 64 % des sociétés pourraient envisager un déploiement dans l’IoT, mais rien de sûr. Il est important de préciser que 36 % de ces organisations n’ont pas l’intention de développer ces nouvelles technologies, 9% ne voyant aucune pertinence dans le développement de ces technologies pour leur entreprise.

On ne sait pas si les entreprises intéressées par l’IoT feront exactement ce qu’elles ont déclaré à Gartner. Néanmoins, la vérité devrait être proche des résultats de l’étude. La plupart des professionnels sont conscients de l’importance de l’IoT, mais peu l’acceptent. Résultat, seulement 1/3 des 465 organisations comptent réellement exploiter l’Internet des Objets. Ces chiffres sont quand même impressionnants, sachant que les objets connectés ne faisaient même pas partie du paysage de l’industrie il y a quelques années.

Selon Chet Geschickter, directeur de recherche chez Gartner, « Les entreprises qui ne sont pas encore sensibilisées par l’IoT le sont pour deux raisons. Certaines n’ont pas encore une image claire de ce que l’IoT peut leur fournir ou n’ont pas encore pris le temps de développer leurs idées sur la façon dont ils pourraient adopter cette nouvelle technologie. D’autres, ont un problème d’organisation apparent : elles n’ont pas une expertise suffisante et n’ont pas de personnel dédié au développement de l’IoT. Elles manquent également d’un leader en la matière ».

Gartner précise également que l’adoption de l’IoT varie entre les industries « lourdes » telles que les services publics, le pétrole, le gaz et les industries aux services immatériels. Le cabinet estime qu’un peu plus de la moitié des industries « lourdes » auront mis en oeuvre l’IoT d’ici fin 2016, contre un tiers des entreprises proposant des services immatériels.

52% des sociétés se développent en interne contre 40% en externe

Les entreprises qui utilisent déjà la technologie ont mis l’accent sur des améliorations internes dans le but de mieux définir leurs objectifs clients. Aujourd’hui, 52 % des activités des entreprises se situent en interne pour améliorer l’efficacité du travail et pour faire des économie contre 40 % dans le développement de l’IoT en externe avec l’amélioration de l’expérience client et l’augmentation des recettes.

Selon Jim Tully, vice-président et analyste chez Gartner, l’enquête montre un bond spectaculaire de la focalisation des sociétés sur l’expérience client, passant de 18 à 34 %. En effet, on peut affirmer qu’une évolution dans l’IoT sera une arme importante pour faire face à la concurrence sur le marché en 2016.

L’enquête révèle également que les grands défis pour les entreprises fraîchement implantées dans l’Internet des Objets sont : la cybersécurité et l’analyse de ses besoins pour intégrer la technologie

Cette étude relève tout de même une expansion forte de cette technologie dans pratiquement tous les secteurs industriels. Cependant, le déploiement de l’IoT à grande échelle reste délicat, car les entreprises doivent s’assurer d’un retour sur investissement.

Pour information, le cabinet d’étude Gartner a sorti une étude identifiant le top 10 des technologies qui vont faire progresser l’Internet des Objets pour les deux prochaines années.

2 Commentaires

  1. Comment peut-on écrire un article en citant aussi souvent le sigle IoT, et sans avoir l’idée = l’intelligence, de détailler ce sigle, voir de l’expliquer ? C’est bien le sujet de l’article, non ? A moins que cet article n’est qu’une vocation narcissique ?

    • Bonjour,

      Il est vrai que l’abréviation a été un peu trop utilisée. Elle n’a pas été expliquée car notre lectorat habituel sait de quoi il s’agit. Pour info : l’Internet des objets (IdO ou IoT pour Internet of Things en anglais) représente l’extension d’Internet à des choses et à des lieux du monde physique.
      Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend