Accueil > Ecosystème IoT > Evénement > La géopolitique de l’IoT au cœur de la 4ème rencontre de la Chaire IoT ESCP Europe
geopolitique chaire iot

La géopolitique de l’IoT au cœur de la 4ème rencontre de la Chaire IoT ESCP Europe

Après avoir exploré la valeur, l’éthique et le design, la Chaire IoT se penchera le 29 novembre prochain sur la thématique de la géopolitique de l’IoT.

Quelle cyber-stratégie pour gagner la guerre mondiale des données ?” C’est à l’aide de ce sous-titre annonciateur que la Chaire IoT présente sa quatrième rencontre. Cette matinée de conférence s’articulera autour de six interventions consacrées à la géopolitique de l’IoT.

La géopolitique de l’IoT : une pierre angulaire de la stratégie numérique européenne

La matinée a pour objectif d’établir l’importance de l’Internet des Objets au regard des enjeux stratégiques et économiques mondiaux. Les acteurs sont nombreux : fabricants de composants, fournisseurs cloud, éditeurs de logiciel, cabinets de recrutement, spécialistes de la cybersécurité, mais aussi gouvernements ou investisseurs. Ils mènent une véritable guerre mondiale des données et cherchent à exploiter un volume extraordinaire d’informations recueillies à l’aide de capteurs et d’objets connectés.

Deux grandes entités se détachent : la Silicon Valley et la Chine. L’Europe doit maintenant “relever le défi de trouver sa place sur l’échiquier géopolitique de l’IoT”.

La Chaire IoT réunit des experts du domaine

Ainsi, la chaire IoT de la célèbre école de commerce, fait appel à des intervenants en provenance du milieu universitaire, des fournisseurs de technologies, des spécialistes du marketing et du Medef.

Après un panorama des enjeux géopolitiques de l’IoT grâce aux travaux du MEDEF présentés par Pauline Piquemont et au regard expert que porte Charles Thibout (IRIS) sur les dynamiques chinoises et américaines, Rémi Lorrain (Semtech) et Thomas Chalumeau (Orange) partageront leurs expériences sur comment les entreprises adaptent leurs stratégies IoT à ce type d’enjeux.

Existe-t-il une stratégie géopolitique commune aux acteurs de l’IoT ? Joanna Gordon abordera la question à travers son expérience de Davos dans le secteur de la technologie. Un bon programme en perspective qui posera en conclusion la question de la position de l’Europe dans un monde de données.

Cette quatrième rencontre consacrée à la géopolitique de l’IoT aura lieu la matinée du 29 novembre dans les locaux de l’école de commerce et accueillera six interventions :

  • 09h00 › L’IoT au cœur de la géopolitique des données – Quels enseignements des modèles américains et chinois ?, Charles Thibout, IRIS
  • 09h30-10h00 › Présentation des écosystèmes numériques mondiaux : Quelle place pour l’IoT sur l’échiquier mondial ?, Pauline Fiquémont, MEDEF
  • 10h00-10h30 › Internet des Objets : la nouvelle vague technologique mondiale, un miroir des transformations géopolitiques régionales, Rémi Lorrain, Semtech
  •  11h00-11h30› Objets connectés, IoT et numérique : comment Orange entend bâtir son « écosystème AI » dans les pays émergents ?, Thomas Chalumeau, Orange MEA
  •  11h30-12h00› Tech for Good, quelles stratégies géopolitiques communes acteurs de l’IoT et institutions peuvent-elles mettre en place ?, Joanna Gordon
  •  12h00-12h15 › 3 clés pour permettre à l’Europe de gagner la bataille de l’IoT, Sandrine Macé, Chaire IoT ESCP Europe

 

Informations pratiques :
Date : 29 novembre 2018
Horaires : 9h00 à 12h15
Lieu : ESCP Europe, 79 avenue de la République, 75011, Paris

Article proposé par ESCP. 

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend