hector une

[Startup Tour] Hector, de la station météo au cube connecté multifonction

La station météo, un objet ringard ? Pas avec Hector, le cube connecté conçu par la startup nantaise Captiv ! Morgan Lavaux et Valentin Roy, les fondateurs, nous expliquent leurs projets. 

La Loire-Atlantique est le berceau d’Hector. Hector n’est pas un enfant, mais un cube connecté. Depuis novembre 2014, la startup Captiv développe ce projet. Deux amis, Morgan Lavaux et Valentin Roy se sont associés avec un projet simple sur le papier : « ringardiser la station météo qui loge sur le buffet des parents et des grands-parents« .

Hector : « simple, mais pas simpliste »

hector cube connecte

 

L’idée de départ revient à Valentin Roy, « la caution technique » parmi les deux compères. Les stations météo, les baromètres existent depuis longtemps. Ils se trouvent dans la plupart des maisons de nos grands parents, mais présentent beaucoup moins d’intérêt pour les mobinautes que nous sommes devenus. Alors, pourquoi ne pas apporter une grande couche de modernité en connectant l’appareil ? « L’idée est simple, mais pas simpliste » affirme Morgan Lavaux.

Découvrez notre lead marketplace I.T

Il ne s’agit pas simplement de moderniser les fonctions de la station météo, mais aussi de lui donner d’autres fonctions, sous la forme d’un petit cube de 40 mm, noir et blanc, pourvu d’une ventouse.

Une orientation B2B imprévue

hector cube connecté

Dans les entrailles d’Hector, une carte électronique sert de support pour trois capteurs complémentaires. L’un est dédié à la mesure de la température, un second à l’hygrométrie et le dernier capte la pression atmosphérique. Une pile CR2032, celle que l’on utilise dans les montres, alimente le tous. À ce sujet, les fondateurs revendiquent les capacités basse consommation du cube, Hector peut fonctionner de 6 à 12 mois, suivant l’utilisation.

Le cube se connecte en bluetooth (sous la norme 4.0) à votre smartphone ou votre tablette depuis l’application compatible Android et iOS. Au premier démarrage, vous constatez la présence de la température exprimée en Celsius et de l’humidité ambiante en pourcentage. La troisième donnée, la pression atmosphérique, apparaît après 24 heures d’activité. Les données sont conservées toutes les heures pendant 20 jours dans la mémoire interne du cube. Facile d’utilisation l’application a déjà évolué pour accueillir d’autres scénarios d’installation. Hector ne se sent plus seulement à l’aise sur le buffet, mais également dans la cave, dans la chambre, dans le réfrigérateur, etc. Il est multifonction.

hector application

Le public visé a également changé. Le projet des deux amis intéresse également les professionnels. Les restaurateurs, par exemple, veulent se servir du cube pour connaître les conditions de conservations des vins dans leur cave et de la viande dans leur chambre froide. Pour cela, le produit passera bientôt dans une version « Pro ».

La startup nantaise développe une autre version de son cube connecté nommé TH2O, à prononcer Théo. Ce modèle développé pour la Matmut et la Macif permet à l’assureur et aux particuliers de connaître le taux d’humidité dans leur maison après un dégât des eaux. Ce service en test dans les grandes villes de France accélère la rénovation des pièces abîmées.

« Nous nous adressions au départ au grand public, mais finalement nous réalisons 80 % de notre chiffre d’affaires en B2B » déclare Morgan Lavaux.

Après Hector, place à Gaspard

Présentation Gaspard from Mister Gaspard on Vimeo.

Hector a tout de même une bonne visibilité auprès des consommateurs, puisqu’il arbore fièrement le label French Tech. Le cofondateur explique : « Nous avons profité de la mention au moment de la distribution, ce qui nous permet de proposer notre cube connecté dans des grandes enseignes comme Boulanger ou Materiel.net.« 

Ce produit connecté vendu sous la barre des 50 euros est fabriqué en France, une dimension importante pour les deux créateurs. Pour arriver à résultat, ils sont passés par l’accélérateur de cité de l’objet connecté d’Angers : « Cela nous a permis de ne pas reproduire des erreurs que nous avions commises au départ et de réussir l’industrialisation d’Hector« . Face à Netatmo, bien plus cher, le positionnement tarifaire et les nombreuses fonctions rendent Hector plus facile à adresser.

gaspard hector

Au lancement de la startup Captiv en 2012, Morgan et Valentin avaient une autre idée en tête, un projet qui leur tiennent à cœur. Ils conçoivent en ce moment un tapis connecté à placer sur les fauteuils roulants. Morgan connaît bien le sujet. Il a eu un accident de scooter il y a quatre ans et a dû passer par des phases de rééducation pendant deux ans.

Placé sous le coussin anti escarre, Gaspard observe la position de la personne à mobilité réduite et la prévient lorsqu’elle prend une mauvaise posture. Les soignants sont également prévenus, car l’application dédiée peut contenir leurs contacts. Le projet cible particulièrement les personnes à mobilité réduite quittant les hôpitaux et qui n’ont plus autant de surveillance pour prévenir les escarres. 300 000 personnes en France souffrent de ces lésions cutanées tous les ans.

Gaspard apparaît comme l’assistant idéal pour lutter contre ce problème médical dans le cadre du retour à domicile tout en prévenant la perte de poids ou un début de scoliose. Valentin et Morgan procèdent d’ores et déjà à des essais de leurs prototypes en relation avec des centres hospitaliers pour préparer la phase de test. Le tapis sera présenté au CES 2017 à Las Vegas grâce au concours de Business France.

hector question

quelle-cle-de-votre-succes-800x66

Nous sommes assez terre à terre et cartésiens. Ce qui fait que nous ne développons pas un produit dans le vide, mais pour un marché et un usage précis.

quel-est-obstacle-majeur-que-vous-ayiez-eu-a-surmonter-800x66

Le volet industrialisation. Au début, nous avons fait des erreurs. Heureusement par la suite, nous avons été bien pris en main par l’accélérateur d’industrialisation qui est la cité de l’objet connecté d’Angers. Il nous a permis justement de ne pas faire plus d’erreurs.

quels-conseils-entrepreneurs-marché-iot-800x65

Pensez B2B plutôt que B2C. Nous pensons que les professionnels attendent une solution efficace plutôt que des choses spéculatives. Le marché B2B est important. Il est en attente de simplicité et il y a tellement de choses à adresser qu’il y a de la place pour tout le monde.

Quel-est-l-etape-cle-a-franchir-800x66

La commercialisation du produit n’est pas à oublier. Il y a des marges à intégrer qui peuvent tuer le projet. Il s’agit de la finalité, mais il ne faut pas l’oublier dès le début.

Comment financer son lancement

Pour notre part, nous avons commencé avec nos propres fonds.  Puis, nous avons fait une levée de fonds sans faire la course à ce type de financement. La levée de fonds n’est pas une finalité en soi, nous avons des banquiers en France qui nous permettent de financer nos projets de manière structurée. Le modèle économique classique peut fonctionner, restons terre à terre.

Valentin Roy, Cofondateur Hector

Valentin Roy est un  multi entrepreneur en provenance du monde du développement informatique. En plus de la direction de Captiv, il a fondé Popup Team, une startup spécialisée dans le développement d’application mobile. Avant cela, il a cofondé Troovon, une plateforme communautaire pour faciliter la communication au sein des comités d’entreprise.

Morgan Lavaux, Cofondateur Hector

Passé par la négociation en immobilier, Morgan Lavaux se penche depuis 2012 sur la création d’objets connectés. Il s’occupe de la stratégie commerciale pour Hector et Gaspard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *