Accueil > Business > HPE cède ses logiciels pour 8,8 milliards de dollars et se focalise sur l’IoT
HPE hp iot fusion internet partenariat

HPE cède ses logiciels pour 8,8 milliards de dollars et se focalise sur l’IoT

Du changement chez HPE. Dans le cadre d’une opération de fusion avec Micro Focus, l’entreprise a annoncé qu’elle se séparait de ses logiciels. Dans cette fusion évaluée à 8,8 milliards de dollars, HPE (Hewlett Packard Enterprise) reçoit 2,5 milliards de dollars.

L’Internet des Objets fait des vagues dans le fonctionnement des sociétés. Elles doivent se restructurer pour s’implanter au mieux dans le marché. Au début de l’été, la société réorganisait sa direction et évoquait la vente de sa direction logicielle.

Les logiciels ne faisant pas partie de son offre principale, la société a donc décidé de les fusionner avec la société britannique Micro Focus. Les actionnaires de HPE bénéficieront de 50,1 % du nouvel ensemble. Cette section comprend donc ses solutions de fourniture d’applications, son Big Data, sa sécurité d’entreprise, ses outils d’intégration et ses logiciels de gestion des opérations. Ensemble, HPE et Micro Focus devraient générer un chiffre d’affaires annuel de 4,5 milliards de dollars et réunir 4000 personnes à travers le monde.

Cette fusion est basée sur le même modèle que la vente de son activité de services à la société CSC en mai. A cette image, HPE créait une entreprise distincte avec CSC. Côté capital, la moitié est détenue par les actionnaires d’HPE et l’autre moitié par les actionnaires de CSC.

Vendre une partie de son offre pour rebondir sur une autre

La fusion est en partie due à la volonté de HPE à se concentrer sur l’Internet des Objets. Comme dévoilé dans un communiqué, HPE souhaite développer la « prochaine génération d’infrastructure software defined » pour les data centers de ses clients, dans le but de les connecter aux différents Cloud du marché. Dans ce même communiqué, HPE annonçait vouloir prendre sa place dans l’environnement des réseaux et des applications IoT. En augmentant son chiffre d’affaires grâce à cette fusion, HPE compte bien attirer les investisseurs, une volonté déjà évoquée en mai dernier.

L’accélération de HPE dans l’IoT n’était pas nouvelle, puisque la société avait présenté un système basé sur des serveurs Moonshot pour analyser en temps réel les données disponibles en bout de réseau par des systèmes industriels. HPE et Micro Focus devraient établir un partenariat avec SUSE pour unifier la plateforme Helion OpenStack de HPE avec les solutions Stackato et l’expertise Openstack de SUSE. Tout cela dans le but de proposer de nouvelles offres aux clients de HPE.

1245063233hp

Pendant ce temps, d’autres société très importantes se débarrassent de certaines de leurs divisions pour se recentrer sur l’IoT et accélérer leur développement. Par exemple, Intel vient se céder Intel Security (anciennement McAfee) au fonds d’investissement texan TGP pour 1,1 milliard de dollars, en conservant 49 % du capital. Ainsi, Intel Secruity redevient McAffee et Intel peut se concentrer sur ses activités phares depuis quelques années : le Cloud, les serveurs et l’IoT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend