Accueil > Business > E-Santé > IA Santé Challenge : Les laboratoires Pierre Fabre défient les startups
ia challenge sante festival

IA Santé Challenge : Les laboratoires Pierre Fabre défient les startups

C’est lors du 28e festival de la communication Santé organisé par Dominique Noël qu’a été présenté un des premiers challenge d’Intelligence artificielle dans le domaine de la Santé en France. 

L’organisatrice de ce grand rassemblement réunissant les professionnels de la communication Santé a bien compris l’engouement des festivaliers pour la Santé connectée et l’intelligence artificielle.

En effet, c’est un sujet très porteur auquel les laboratoires pharmaceutiques s’intéressent particulièrement. Lors du rendez-vous des professionnels de la Santé à Deauville ayant eu lieu le 24 et 25 novembre, ce sont les Laboratoires Pierre Fabre qui se sont emparés du sujet en s’associant avec Microsoft. Les deux forces vives réunies ont donc créé un l’IA Santé Challenge.

L’IA Santé Challenge part d’un vrai besoin de la recherche médicale

challenge ia sante pierre fabre

Le but de cette épreuve consiste à reconnaître un mélanome à partir de 13 000 clichés dermatoscopiques de grains de beauté. Les équipes doivent donc créer un « modèle » prédictif », après une phase d’apprentissage de quelques heures des algorithmes appliqués à un set de données, leur permettant de distinguer de façon intelligente un mélanome malin d’un mélanome bénin.

Pourquoi Pierre Fabre se lance dans une telle aventure ? Selon Lina Autelitano, chef de projet médical digital au sein de Pierre Fabre Médicament, « avec l’IA, on touche à un domaine à la pointe de la technologie c’est le top de la technologie et Pierre Fabre se doit de s’y intéresser, pour être toujours à la pointe du progrès. Notre R&D a senti un certain besoin de cette puissance de calcul et de traitement des données en médecine translationnelle et en médecine de précision. »

Lina Autelitano ajoute : « c’est notre mission d’insuffler ce progrès au sein des équipes en les sensibilisant aux nouvelles technologies et en leur apportant des solutions clés en main. On attend souvent d’être experts avant de se sentir confiants et se lancer dans l’innovation ; or nous nous croyons à la méthode du« test & learn », beaucoup plus instructive et efficace. Nous apprenons des startups et des rythmes qu’elles imposent à notre façon de penser d’aujourd’hui ».

Une des particularités intéressantes de ce challenge est qu’il récompense deux catégories de compétiteurs : offline et online. Près de 40 équipes ont participé à un hackaton de 48 heures à Deauville, tandis que 120 équipes constituées en ligne ont commencé la recherche le 24 novembre pour la terminer le 31 décembre 2017. Les gagnants seront sélectionnés et présentés le 25 janvier 2018. 

Dés récompenses à la hauteur du challenge

À l’issu du challenge, Melathon, l’équipe offline gagnante a été récompensée d’un prix de 5000 euros et pourra bénéficier d’un accompagnement à l’AI factory Microsoft basé à Station F pendant 2 mois permettant d’aboutir à un cas d’usage. L équipe online qui bénéficie plus de temps pour challenger son IA remportera une dotation de 2000 euros, mais bénéficiera également d’un accompagnement au sein de l’AI Factory de Microsoft.

Ce challenge a un deuxième objectif, créer un observatoire de l’IA pour la santé. Ainsi les célèbres Laboratoires du sud de la France déploie un baromètre sur différentes aires thérapeutiques pour sourcer des zones cibles sur lesquelles l’IA pourrait avoir des leviers d’applications. Raison pour laquelle ce “ n’est pas statique, mais évolutif” explique Roland Bonnet Data Scientist au sein de Pierre Fabre. Chaque trimestre sera publié un baromètre des compétences de l’IA sur des sujets prédéfinis intéressants la R&D ou d’autres champs d’application des Laboratoires Pierre Fabre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend