in

IDC prédit un retour à la normale de l’approvisionnement des puces électroniques 

IDC puce électronique

Dans une note de recherche, IDC a indiqué que la pénurie actuelle de puces se normalisera d’ici la mi-2022. En effet, les semi-conducteurs souffrent d’une insuffisance, principalement en raison des problèmes de chaîne d’approvisionnement liés aux pandémies, aux sanctions commerciales et à la forte demande.

À savoir que le secteur des semi-conducteurs ne profite pas uniquement aux entreprises de ce secteur. En fait, la croissance du volume unitaire dans bon nombre des marchés qu’elles desservent continue de générer un taux de croissance élevé du marché. Pour cette année, IDC estime que la croissance du marché des semi-conducteurs sera de 17,3 %, contre 10,8 % en 2020.

IDC : le marché des semi-conducteurs va atteindre la surcapacité 

IDC annonce une croissance du marché des semi-conducteurs cette année 2021. En fait, cette industrie va retrouver son équilibre à la mi-2022, avec une surcapacité potentielle en 2023. Les extensions de capacité à plus grande échelle commenceront à être mises en ligne à la fin de 2022. En effet, depuis cette année, les appareils IoT continuent de proliférer rapidement. 

D’ailleurs, cette croissance est portée par les téléphones cellulaires, les ordinateurs portables, les serveurs, l’automobile, la maison intelligente, les jeux, les wearables et les hotspots Wi-Fi. En effet, les véhicules autonomes enregistrent une demande croissante.

En outre, les smartphones compatibles 5G connaissent un véritable engouement. Par ailleurs, les stocks des dernières consoles de jeu s’envolent des étagères. Ajoutée à la demande croissante des autres appareils électroniques utilisés quotidiennement, l’offre a du mal à suivre. Par conséquent, les pénuries de puces intégrées vont s’atténuer au quatrième trimestre de 2021.

Les revenus des semi-conducteurs 5G vont augmenter

Malgré la vague actuelle de Covid -19, la consommation reste saine. IDC rapporte que les fonderies de semi-conducteurs ont été allouées pour le reste de l’année. Avec une utilisation des capacités à près de 100 %. L’organisation prévoit une croissance du marché ce marché semi-cette année contre 2020.

Les revenus des semi-conducteurs 5G augmenteront de 128 %, et les revenus totaux du mobile devraient augmenter de 28,5 %. Les consoles de jeu, la maison intelligente et les wearables connaîtront une croissance de +34 %, 20 % et 21 %, respectivement. Les ventes de semi-conducteurs automobiles vont aussi progresser de 22,8 %. Les pénuries étant résorbées d’ici la fin de l’année. Quant aux ventes de semi-conducteurs pour ordinateurs portables, elles affichent une hausse de 11,8 % contre 24,6 % pour les serveurs X86.

Les prix des plaquettes de semi-conducteurs ont grimpé au cours du premier semestre de l’année 2021. IDC s’attend à ce que cette hausse se poursuive jusqu’à la fin de l’année. Dans l’ensemble, il est estimé que le marché des semi-conducteurs atteindra 600 milliards de dollars en 2025, soit un TCAC de 5,3 % sur la période de prévision. Ce taux dépasse la croissance typique de 3 à 4 % observée historiquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.