in ,

Les fournisseurs IIoT définissent un nouveau cadre de sécurité

IIoT fiablilité

Un consortium de fournisseurs pour l’IIoT a récemment convenu d’un cadre de sécurité pour cette industrie naissante, visant à trouver un équilibre entre la sécurité et la fiabilité requises pour les opérations industrielles.

Ce nouveau cadre réside dans la tentative de définir la « fiabilité » des réseaux de fabrication émergents. L’Industrial Internet Consortium, crée il y a deux ans, dont les membres les plus prestigieux sont AT&T, Cisco Systems, General Electric, Intel ou encore RSA Security, a mis en évidence cinq caractéristiques pour répondre aux enjeux du secteur : la sûreté, la fiabilité, la résilience, la sécurité et la vie privée.

Les industriels doivent prendre conscience du manque de sécurité

L’IoT industriel est un segment complexe qui évolue rapidement. A ce jour, la sécurité de l’IoT industriel est primordiale, mais n’est pas toujours bien comprise. Le cadre défini également les risques et les menaces déjà connues sur les réseaux IIoT, autant que les indicateurs de performance et autres paramètres à prendre en considération. Pour mieux mettre en lumière les mesures ayant été prises, la notion de sécurité a été fragmentée en plusieurs parties : communication, configuration, gestion, sécurité des terminaux et surveillance.

honeywell-intel-cybersecurite-660x330

Selon Richard Soley, directeur du consortium de l’Industrial Internet Consortium, les entreprises ont besoin de s’équiper.

« De nombreux industriels ne disposent tout simplement pas d’une sécurité adéquate. Le niveau de sécurité utilisé pour l’Internet grand public ne peut pas être le même que celui utilisé pour l’IoT Industriel »

Comme la plupart des entreprises entrent dans une course effrénée pour connecter leurs équipements et leurs infrastructures à Internet, un consortium qui prévient sur les différentes questions de sécurité devient de plus en plus indispensable. Ainsi, ce nouveau cadre sera au plus vite déployé dans un programme de test.

Une nouvelle norme pour soutenir l’interopérabilité

Selon le consortium, l’une des principales questions technique est de développer des standards pour les réseaux haut débit, capables de générer des applications très vulnérables sans aucune mesure de sécurité. Pour se faire, l’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) a récemment annoncé de nouvelles normes réseaux capables d’assurer l’interopérabilité et la performance pour répondre aux besoins de l’IIoT.

Ces nouvelles mesures incluent une nouvelle norme baptisée Ethernet 802, conçue pour le « time sensitive networking » (TSN). L’idée est de créer une infrastructure réseau ouverte qui est en mesure de soutenir l’interopérabilité pour les applications IIoT telles que la synchronisation en temps réel et le contrôle de la fabrication automatisée.

iic-members

Les partenaires de ce consortium ont annoncé que les premiers tests auront pour principal objectif de développer une sécurité fiable avant l’intégration de dispositifs intelligents au sein des entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.