in

Sigfox entame la troisième phase de son développement

jeremy prince pdg sigfox

Dans une interview accordée à nos confrères de Maddyness, le nouveau PDG de Sigfox Jeremy Prince revient sur sa prise de fonction. Il évoque l’avenir d’un des leaders de l’IoT et ce qu’il pense pouvoir lui apporter.

Nommé à la tête de Sigfox en février dernier, Jeremy Prince n’a que récemment véritablement pris ses fonctions. Il succède à Ludovic le Moan, co-fondateur de la société, mais qui a été écarté du poste de PDG alors que la situation générale de l’entreprise n’était pas favorable. L’homme d’affaires anglais arrive ainsi dans un moment de restructuration et compte mettre en place un plan d’action d’une teneur plus managériale. Le tout sera basé sur une vision claire à laquelle toutes les équipes pourront adhérer. La notion d’empowerment est au cœur de sa stratégie.

Jeremy Prince assure également que la technologie principale de Sigfox, la 0G reste leur priorité. Il décrit ses avantages que sont « son prix, sa frugalité, sa simplicité et sa robustesse ». Cette technologie leur a d’ailleurs permis de s’associer à Google en février dernier. Ce partenariat devrait leur permettre d’absorber la croissance de l’entreprise et de gérer au mieux les 19 millions d’objets connectés répartis sur le globe qui utilisent la technologie de Sigfox. L’intelligence artificielle doit aussi pouvoir jouer un rôle important et aider l’IoT à se développer avec la conception de solutions concrètes.

pcloud

Mais l’enjeu majeur pour le nouveau PDG est de ne pas s’éparpiller, surtout dans l’IoT qui couvre de vastes domaines. C’est pourquoi Jeremy Prince a décidé de se concentrer sur l’élément où Sigfox apporte une réelle valeur ajoutée. Il s’agit du tracking et du monitoring avec en constante toile de fond la sécurité. Les investissements en recherche et développement concerneront donc ce segment afin de s’inscrire dans « une volonté de recentrage ».

Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’interview sur le site de Maddyness.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *