in

InventAIRy : des drones dans les entrepôts

Le projet allemand InventAIRy propose d’utiliser des drones dans les entrepôts. Leur rôle : faire l’inventaire des stocks.

Évaluer les stocks à l’aide de drones

Après le projet Glass At Work visant à instaurer les célèbres lunettes de Google pour certaines professions, ce sont les drones qui sont à l’honneur. Ces engins volants pourraient être utilisés dans les entrepôts afin de localiser et d’enregistrer les produits référencés dans les centres de stockage et ainsi évaluer l’état des stocks.

Scanner les code-barres

Évaluer les stocks est une obligation juridique pour les entreprises. Si ces dernières années la mise en place de code-barres ou d’étiquettes RFID a permis de simplifier la tâche, ça reste un investissement logistique et de personnel.

Marco Freund est un spécialiste en logistique à l’Institut Fraunhofer des flux matériels et de la logistique à Dortmund, mais c’est aussi lui qui dirige InventAIRy. Pour lui, envoyer un ou un plusieurs drone(s) est beaucoup plus simple pour réaliser un inventaire.
L’opérateur envoie l’instruction depuis son ordinateur et les drones scannent les codes-barres. Ça semble être un gain de temps comme de personnel.

drone inventaire schema inventairy

 

Les avantages et les inconvénients

Les drones sont totalement autonomes. Plus besoin que les employés se déplacent pour scanner les codes-barres, il suffit d’une personne.
Les drones étant aériens, les obstacles au sol ne gêneront pas son passage. De plus il pourra plus facilement accéder les objets à scanner qui se trouvent très haut.

L’autonomie des drones reste leur principal désavantage. En effet, un drone tient entre 8 et 12 minutes.

Du concept à la réalité

Les premiers résultats préliminaires de l’équipe sont fructueux. Dès le moi de mai (2015) une prochaine étape devrait être franchie dans l’amélioration de cette technologie.

Pour en savoir plus.

Source : humanoides.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.