in

IoT cellulaire : les appareils IoT connectés augmentent de 9 % selon IoT Analytics

IoT

IoT Analytics a lancé le State of IoT – Summer 2021 et la mise à jour du Cellular IoT & Low-Power Wide-Area (LPWA) Market Tracker (Q3 2021). Ce rapport révèle que le nombre de dispositifs IoT augmente de 9 %. L’IoT cellulaire dépasse désormais les 2 milliards.

Malgré la pénurie de puces et l’impact prolongé de COVID-19 sur la chaîne d’approvisionnement, le marché de l’IoT continue de croître. En 2021, IoT Analytics prévoit que le nombre mondial de dispositifs connectés va atteindre 12,3 milliards de terminaux actifs. En 2025, il y aura probablement plus de 27 milliards de connexions IoT.

Résultats des derniers rapports d’IoT Analytics

Selon IoT Analytics, les chiffres réels de 2020 pour le nombre d’appareils connectés ont été légèrement inférieurs aux prévisions de milieu d’année 2020.

Cette dernière prévoit également une réduction du nombre total d’appareils IoT en 2025 à 27,1 milliards (contre 30,9 milliards prévus en 2020). Deux facteurs critiques sont à l’origine de la dent dans la courbe de croissance.

Iot
Source : IoT Analytics

La pandémie de COVID-19

IoT Analytics révèle que de nombreuses initiatives IoT ont été arrêtées ou, dans certains cas, annulées en 2020. En 2021, les effets de la COVID-19 ont continué à avoir un impact important sur certaines régions. Cela a entraîné des problèmes supplémentaires au niveau de la chaîne d’approvisionnement. Parmi eux, une pénurie de navires et de conteneurs d’expédition et la congestion des ports.

pcloud

Pénurie de puces

La pénurie de puces a d’abord touché l’industrie automobile. Puis, elle s’est étendue à d’autres segments, tels que les smartphones, les téléviseurs, les jeux et les objets connectés. En 2021, il semble que cette situation soit un facteur pendant encore deux ans avant que des capacités de production supplémentaires suffisantes ne soient disponibles. Ces deux éléments devraient avoir un impact négatif pendant plusieurs années.

Marché de l’IoT cellulaire

IoT
Source : IoT Analytics

Il est important de noter que les marchés de l’IoT, en général, s’accélèrent après le COVID-19. Cette tendance a été stimulée par les investissements dans des outils logiciels et des applications supplémentaires et l’intégration requise. Les dépenses mondiales des entreprises en matière d’IoT en 2020 ont enregistré une hausse de 12,1 % pour atteindre 128,9 milliards de dollars, comme indiqué plus tôt cette année.

Le nombre d’appareils connectés utilisant la technologie cellulaire a grimpé de 18 % en glissement annuel. Il a atteint 2 milliards à la fin du premier semestre de 2021. China Mobile, China Telecom et China Unicom représentent près des trois quarts du marché. Vodafone continue de dominer le marché mondial en dehors de la Chine avec une part de marché mondial de 6 %. L’entreprise américaine AT&T a connu une croissance de 22 % en glissement annuel et détenait une part de marché mondial de 4 % au premier semestre 2021.

Analyse du marché LPWA

Au premier semestre 2020, la part des appareils connectés utilisant des LPWA sans licence était en tête avec une part de 53 %. Quant aux LPWA sous licence, ils ont contribué à 47 % des connexions LPWA mondiales. Un an plus tard, le LPWA sous licence occupe la première place avec une part de 54 %. Tandis que le LPWA sans licence détient une part de 46 % des connexions LPWA mondiales.

L’une des principales raisons de cette évolution réside dans le fait que les connexions NB-IoT ont augmenté de 75 % en glissement annuel au cours du premier semestre 2021. NB-IoT en tant que technologie unique domine désormais le marché des connexions LPWA avec une part de marché de 44 %. LoRa a glissé à la deuxième place avec une part de Connexions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *