in

IoT Challenger annonce la première technologie 5G non cellulaire au monde

5G communications

La société finlandaise Wirepas présente la première technologie 5G non cellulaire au monde. Cette nouveauté fonctionne sur un spectre libre de 1,9 GHz.

Il a été constaté que les systèmes d’exploitation actuels ne permettaient pas de prendre en charge des opérations autonomes. En effet, aucune solution technologique ne dispose de performances de pointe pour tout numériser. La première 5G non cellulaire améliore la capacité tout en établissant une nouvelle norme mondiale pour l’IoT.

Le réseau 5G pour l’IoT remet en question le monopole cellulaire

Grâce à cette nouvelle technologie, toute entreprise peut mettre en place et gérer son propre système de manière autonome. En effet, elle élimine les infrastructures de réseau, les intermédiaires ou les abonnements, à un coût nettement inférieur à celui des autres solutions du marché.

D’ailleurs, cette nouvelle norme 5G signifie que toute entreprise pourra enfin digitaliser son activité avec une connectivité de classe mondiale, fiable et abordable. Ainsi, les industries pourront exploiter leurs propres systèmes IoT indépendants. Ils peuvent également développer de nouveaux services en fonction de leur expertise et de leur domaine d’activité. 

Cette solution leur permet également de stocker et de consulter les données générées de la manière qui leur convient le mieux. Que ce soit sur site, dans le cloud public ou n’importe quoi entre les deux. En outre, cette approche démocratise la propriété des données.

Une nouvelle norme performante

La combinaison de l’approche décentralisée et du spectre mondial dédié de 1,9 GHz, sans licence, se traduit par des avantages durables. En fait, la demande de réseaux abordables ne cesse de croître pour les entreprises qui recherchent des applications évolutives à haute densité dans une multitude de domaines. En particulier les compteurs intelligents, les systèmes de gestion des bâtiments, la logistique et les villes intelligentes.

Plus précisément, cette technologie contribuera à l’urbanisation, à la construction et à la consommation d’énergie dans le cadre de la mise en place des smart cities. Elle ouvre également des possibilités de nouveaux cas d’utilisation, en augmentant massivement les niveaux de communication pour l’avenir. 

La transition énergétique des énergies fossiles vers l’électricité stimule le marché local de la production et de la consommation d’énergies renouvelables. Cela crée une économie circulaire et permet la traçabilité des biens, des matières premières et des déchets.  

À savoir que Wirepas se présente comme le principal contributeur au développement de la nouvelle norme, actuellement appelée DECT-2020 NR. Ce dernier appartient à l’ETSI (Institut européen des normes de télécommunications). La norme a été publiée l’année dernière et est en phase d’être incluse dans la norme 5G en octobre 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rome

Sony contribue à un projet d’essai de smart city à Rome

Digital Transformation

Transformation numérique : les tendances à suivre en 2021