in , , , , ,

IoT : Legrand annonce une collaboration avec Nest Labs Inc.

Gilles Schnepp, PDG de Legrand

Début octobre, Nest Labs Inc, la filiale de Google, annonçait l’ouverture de son programme de domotique connectée Weave aux acteurs du marché de la maison intelligente. Legrand, l’entreprise spécialiste des infrastructures électriques et numériques du bâtiment au niveau mondial, s’engage donc officiellement aux côtés de la firme californienne.

Legrand se positionne

Ayant déjà amorcé un ambitieux plan pour intégrer l’IoT dans ses produits via son programme Eliot, Legrand compte donc s’appuyer sur le protocole Weave récemment mis au point pour fortifier son futur réseau.

C’est depuis son siège social de Limoges que l’entreprise française a indiqué, via un communiqué, les raisons que possède celle-ci de collaborer avec Nest Labs Inc. : outre son expertise dans le secteur des objets connectés, c’est bien l’interopérabilité et la compatibilité entre objets intelligents permises par Weave qui ont bel et bien séduit Legrand, qui entend promouvoir les programmes open-source capables d’intégrer et de communiquer avec le maximum de systèmes tiers, afin d’offrir à l’utilisateur de nombreux bénéfices et usages supplémentaires tout en lui laissant le choix et la liberté de s’équiper à son rythme.

Membre des alliances AllSeen Alliance, l’un des plus importants consortiums internationaux visant à promouvoir l’adoption au niveau mondial de produits, de systèmes et de services de l’Internet des Objets basés sur la technologie AllJoyn, Legrand poursuit donc sa politique d’implantation sur le marché, en lien avec son l’évolution de son corps de métier principal.

Un Thermostat Nest Labs.
Le thermostat, un exemple d’objet connecté développé par Nest Labs Inc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.