Accueil > Ecosystème IoT > Evénement > IoT World : le salon “fédérateur” d’un écosystème en pleine croissance
iot world 2019

IoT World : le salon “fédérateur” d’un écosystème en pleine croissance

Le salon IoT World et MtoM & Objets Connectés se déroule le 20 et 21 mars prochain. Pendant ces deux jours, 8 000 professionnels de l’Internet des Objets découvriront l’ensemble des technologies proposés par plus de 160 exposants.

Notre partenaire Cherche Midi Expo, l’organisateur de l’événement, compte sur ses sponsors afin de montrer la voie aux acteurs de l’écosystème. Atos, Software AG et Factory Systemes s’expriment sur les raisons de leur présence renforcée sur les salons.

Software AG, une entreprise témoin de l’évolution d’IoT World

Dès la seconde édition d’IoT World, Software AG était présent sur le salon. Hervé Cadoret, Directeur Marketing France chez Software AG, déclare à ce sujet : “Nous cherchions à identifier les grands rendez-vous consacrés à l’IoT. Pour nous, l’événement parisien est devenu incontournable parce qu’il rassemble l’ensemble des acteurs du secteur et que l’équipe qui l’organise est particulièrement proche des exposants”.

L’éditeur allemand de logiciels, âgé bientôt de 50 ans, a rapidement pris le pas de la transformation digitale et de l’intégration IoT. Il y a cinq ans, la société présente dans 70 pays a mis en place la Digital Business Platform. Cette solution globale permet la gestion de la transformation IT et métiers, des processus et applications, de l’intégration hybride, des APIs, des données et de l’analytique. Depuis le rachat de la plateforme IoT prête à l’emploi Cumulocity en 2017, Software AG a orienté une partie de son activité sur l’IoT en direction des applications métiers.

Le Directeur Marketing constate une évolution rapide du marché :

“Lors de notre première venue à IoT World, nous avons eu de très bons retours. De nombreux visiteurs étaient intéressés, mais ils n’avaient pas réellement de projets en cours. L’année dernière, nous avons remarqué que les prospects évoquaient des plans concrets et que les grandes entreprises se lançaient dans des projets et des solutions IoT d’envergure”.

Un salon parfait pour présenter des solutions IoT

Ce constat a décidé Software AG à sponsoriser l’IoT World 2019. Sur son stand, la société allemande présentera la dernière version de sa plateforme Cumulocity IoT. Pour cela, l’éditeur utilisera un démonstrateur connecté qui reproduit des cas de figure matériels, logiciels, simule la remontée d’informations en provenance de capteurs, de machines industrielles, de chaînes de production, etc.

Il s’agira de prouver l’efficacité de la plateforme, mais aussi d’évoquer les différentes utilisations possibles telles que par exemple la maintenance prédictive, la remontée d’incidents, la gestion d’alertes, etc. D’autres cas d’usage seront présentés sur d’autres secteurs d’activités tels que la supervision des déchets dans une ville intelligente, le contrôle connecté du trafic routier ou encore la gestion des assurances automobiles selon le principe du ‘pay as you drive’.

Des interventions attendues

Software AG interviendra également lors de trois prises de parole David Milot, Vice Président technique et solutions Software AG Europe participera à la table ronde : “Les plateformes IoT pour développer, héberger, piloter, analyser et communiquer. Comment choisir une plateforme, avec quelles fonctions ? Et comment faire face à un déploiement ‘grand volume’ ?”. Elle se déroulera à 11h le 20 mars.

De son côté, Berndt Gross, Cofondateur de Cumulocity et CTO de Sofware AG évoquera les nouvelles possibilités économiques offertes par l’IoT lors du keynote “Comment changer la proposition de valeur faite à vos clients avec les technologies de l’IoT ?”. D’ailleurs, le directeur marketing observera avec attention « toutes les initiatives concernant les évolutions des modèles économiques” au cours du salon. Rendez-vous le 20 mars à 14 heures.

Enfin Emmanuel Privat, IoT Business Development chez Software AG, présentera avec Guillaume Pichard, IoT Architect chez Capgemini, un retour d’expériences lors d’un atelier nommé “Comment valoriser vos données industrielles avec l’IoT ?« . En 45 minutes, il s’agit de cartographier les défis rencontrés par les manufacturiers et les moyens de les résoudre avec les solutions Software AG. Cet atelier se déroulera le 21 mars à 11h.

Tous ces rendez-vous et ces démonstrations permettront à l’éditeur d’évangéliser les visiteurs, mais aussi “de rencontrer et de fédérer des intégrateurs et des partenaires industrielles. Nous allons nouer des liens avec bon nombre d’exposants pendant deux jours pour développer nos activités et les opportunités”, précise Hervé Cadoret.

Factory Systemes loue les qualités d’un écosystème de plus en plus mature

Factory Systemes aura, lui, un pied sur l’espace IoT World et sur MtoM & Objets Connectés. En effet, ce distributeur de matériels et de logiciels d’informatiques industriels présentera sur son stand de 20 m² à la fois des capteurs, des infrastructures réseau et des logiciels d’orchestration et de visualisation des données. Cet acteur présentera également une solution de suivi d’objets, de personnes ou de biens en partenariat avec ELA INNOVATION et WIREPAS. L’entreprise française évoquera des offres de bout en bout pour l’industrie, ainsi que des cas d’usage comme la gestion des températures des eaux sanitaires ou l’optimisation des températures dans les chambres universitaires.

Galium edge iot world

Surtout, elle lancera, sur IoT World, Galium Edge, une solution innovante logicielle et matérielle dédiée aux usines utilisant des automates vieillissants. “Depuis une boîte noire, nous mettons à disposition plus de 200 drivers métiers pour connecter des machines, collecter les données, les structurer et les pousser dans le Cloud après seulement quelques minutes de développement”.

Tout comme Hervé Cadoret, David Talon, Directeur iConnectivity & Edge Sensing chez Factory Systemes pense qu’IoT World est un événement fédérateur :

“Au sein d’un même salon, les visiteurs ont la possibilité de rencontrer une multitude d’acteurs, de technologies, de voir différentes solutions pour différentes problématiques métiers. Pour un client qui se lance dans l’IoT, c’est un événement auquel il faut absolument participer. Nous avons donc fait le choix d’être sponsor cette année et montrer notre forte implication sur le domaine sur l’Internet des Objets industriels depuis plus de dix ans.”

Un événement “incontournable”

Factory Systemes démontrera également ses qualités d’accompagnateur de projets IoT. En effet, la société conseille et instruit bon nombre d’entreprises qui souhaitent mettre en place une solution connectée industrielle.Forts de notre expérience dans le domaine, nous formons près de 700 personnes à l’année dans un centre dédié”, rappelle le Directeur iConnectivity & Edge Sensing.

David Talon perçoit lui une accélération considérable dans le domaine de l’Internet des Objets :

“Depuis quelques années, le nombre de POC évolue. Pour certains clients, nous sommes déjà à l’étape d’industrialisation depuis deux à trois ans. L’année dernière, nous avons commercialisé 40 000 objets qui fonctionnent sur les réseaux BLE, RFID, LoRa et Sigfox. C’est un chiffre inégalé et pourtant nous prédisons la vente de plus de 100 000 dispositifs en 2019. Nos interlocuteurs passent la vitesse supérieure et nous présentons l’arrivée de très beaux projets sur ce marché ».

Par ailleurs, l’entreprise française interviendra lors d’un atelier qui aura lieu le 21 mars à 14h. Eric Poupry, Directeur de la transformation numérique et Digital chez Factory Systemes, expliquera “pourquoi un coeur de réseau privé LoRaWAN est clé dans votre stratégie IoT ?”. David Talon précise cette démarche :

Nous proposons une administration des objets connectés sur un réseau privé Lorawan opéré en propre par nos clients avec des briques matériels et logiciels professionnels et très performants, par exemple notre coeur de réseau Actility. Enfin, nous avons déjà intégré plus de 60 infrastructures privées LoRaWAN dans des usines françaises et en prévoyons encore bien plus dans les prochains mois ».

De son côté, David Talon regardera avec attention l’évolution de la 5G, du NB IoT, du LTE-M des réseaux LPWAN lors d’IoT World et MtoM & Objets Connectés.

Atos partagera ses connaissances dans la cybersécurité IoT

iot world atos securite

Atos, leader global de la transformation digitale sera également de la partie. Le groupe dirigé par Thierry Breton est notamment expert dans la cybersécurité industrielle. Déjà sponsor du salon l’année dernière, la société mettra en avant ses solutions de protection des équipements connectés.

Nous présenterons principalement nos solutions de cybersécurité de tiers de confiance pour les infrastructures et les dispositifs IoT”, affirme David Leporini, Directeur IoT Security, Atos Big Data and Cyber Security chez Atos. “Il s’agit de protéger les données, les communications, les capteurs et les applications”, assure-t-il.

Lors du salon, Atos montrera notamment des cas d’usage dans le domaine de l’automobile à l’aide d’un modèle réduit de camion. Celui-ci embarque une puce de sécurité qui interagit avec une infrastructure de confiance. Elle fait le lien entre un fabricant de véhicules et ses partenaires. Cette technologie permet de garantir l’anonymisation des données confiées aux opérateurs de services à l’aide de jetons d’authentification et de protéger les communications, les informations ou encore les applications. L’ESN apportera dans ses bagages des appliances de sécurité, basées sur des modules matériels de sécurité (HSM), dédiées à la gestion des identités des personnes et des objets connectés.

Le secteur de l’automobile par le biais du véhicule connecté et intelligent est un marché en plein essor. Il fait face à de nouvelles contraintes réglementaires qui poussent les constructeurs à revoir leurs infrastructures de cybersécurité”, déclare David Leporini.

L’industrialisation du secteur séduit Atos

L’automobile n’est pas le seul domaine à bénéficier de l’Internet des Objets. À ce sujet, le Directeur IoT Security affirme :

“Ce qui nous a fait à nouveau revenir en tant que sponsor sur IoT World 2019, c’est la maturité du marché IoT et le caractère plus industriel des solutions. Des acteurs comme Airbus qui adopte l’offre réseau dédiée d’Objenious prouvent l’intérêt des grands groupes. Nous ne sommes plus sur de petits déploiements, mais sur des infrastructures apportant une vraie valeur ajoutée. La sécurisation de ces ressources devient essentielle. Nous faisons le pari que la cybersécurité sera au cœur des préoccupations lors d’IoT World.”

Lors d’une conférence prévue le 21 mars à 14h, David Leporini, et Philippe Cola, Architecte cœur de Réseau et Services en charge de l’Architecture du réseau IoT, Bouygues Telecom, évoqueront le retour d’expérience concernant la sécurité du réseau national LoRa d’Objenious, la filiale IoT de l’opérateur français. Il s’agira de présenter les “expériences et bonnes pratiques pour la mise au point de solutions embarquées ou basées sur les réseaux bas débit pour objets connectés”, comme l’explicite l’énoncé.

La sécurité au cœur du programme de conférences

Charles Piron, Directeur Business & Solutions, IoT Security, chez Atos, participera lui à une table ronde le 21 mars à 15h concernant la notion de Security by Design, c’est à dire la prise en compte de la sécurité dès la phase de conception d’un projet IoT : “Faut-il remettre en cause la cybersécurité des objets connectés, des plateformes et des infra IoT ? Des réponses existent, encore faut-il accepter de revoir ses process. Quid du Security by Design ?

Enfin, Atos profitera du salon pour “rencontrer les partenaires actuels et futurs”, assure David Leporini. “Il y a une notion forte d’écosystème sur le marché de l’Internet des Objets. IoT World s’inscrit dans le genre d’initiative qui facilite les opportunités d’accords et de partenariats”, conclut le Directeur IoT Security.

Rencontrez ces trois sponsors lors d’IoT World du mercredi 20 au jeudi 21 mars 2019 !

Article partenaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend