in , ,

L’Irlande, berceau des technologies du futur

spider smart dress by inTEL

L’Irlande joue un rôle non-négligeable dans le développement des applications IoT, et réalise également des partenariats stratégiques de grande ampleur, tels que ceux réalisés avec IBM, Intel et diverses start-ups technologiques plus que prometteuses qui ont conduit le pays à rapidement devenir l’un des leaders sur le marché en terme d’innovations.

IBM et Intel en Irlande

spider smart dress by inTEL
La Spider Smart Dress embarquant des Intel Edison pour capter les émotions de sa porteuse

 

A Dublin, IBM a travaillé en partenariat avec le Dublin City Council en lançant l’initiative Smarter Cities Technology pour créer de l’analyse, de l’optimisation et des systèmes pour résoudre des problèmes complexes, tels que le transport de l’eau potable en milieu urbain par exemple. De son côté, Intel s’est lui aussi avéré être un excellent partenaire : il y a quelques semaines, le groupe a profité d’un événement à la Dublin Science Gallery pour faire défiler un mannequin vêtu de sa « smart dress », créée par un designer expérimental du groupe afin d’explorer les nouvelles possibilités offertes par les technologies wearables. L’occasion de  faire la démonstration d’un chassé-croisé technologie/humain. La Spider Smart Dress a emporté les suffrages, car équipée des micro processeurs Intel Edison et capable de refléter les émotions du porteur. 

Si quelqu’un s’approchait alors trop près du mannequin, les jambes de la structure arachnide se déployaient, dissuadant ainsi toute approche. Un exemple concret pour montrer comment les capteurs modernes – utilisés dans une finalité cognitive – sont capables de « sentir » l’environnement autour d’eux et d’y réagir en fonction des data préalablement collectées.

 

Une île attractive en matière d’IT

Google Irlande
Le Campus de Google à Dublin

L’entreprise Intel a également profité de son déploiement en Irlande pour développer d’autres projets technologiques importants tels que Galileo Maker Board (circuit sur lequel on peut d’ailleurs voir inscrit le fameux « Made in Ireland »). Mais il n’y a pas qu’Intel qui ait choisi l’île comme incubateur d’innovations technologiques : au cours des dix dernières années, d’autres grands groupes technologiques ont fait le choix de faire converger et naitre leurs recherches dans le domaine de l’IoT en Irlande : comme c’est le cas pour IBM, Microsoft, ou encore Google.

D’autre part, ce qui rend également l’île dynamique sur le secteur de l’IoT sont également les start-ups irlandaises qui émergent sur ce marché. C’est la cas de DecaWave, une entreprise qui produit un émetteur-récepteur qui permet aux utilisateurs de communiquer et recevoir les données contenues dans un objets connecté, mais également de localiser l’objet à 10cm près. Une autre start-up à suivre est Movidius, qui produit des microprocesseurs cognitifs, et qui vient tout juste de débloquer 40 millions de dollars pour développer sa gamme de capteurs visuels. Là encore, les capteurs utilisés dans cette technologie peuvent également « sentir l’environnement » et être utilisés dans les smartphones, les smart homes ou encore en robotique, ouvrant tout le champ des possibles dans le domaine des technologies cognitives.

L’Irlande, l’Internet des Objets et l’avenir

L’Irlande est depuis plusieurs années considérée comme un pays ayant une forte culture technologique, et est aujourd’hui envisagée comme étant l’un des incubateurs leaders de la prochaine révolution digitale. Une culture qui a d’ailleurs été reconnue récemment par le programme d’Open Data Strategy européen, qui a mis en avant le leadership du pays en matière de technologie. De la même manière, les sondages mondiaux sur l’innovation classent très souvent l’Irlande dans les meilleurs rangs, reconnaissant ainsi l’avenir de l’île en matière de smart technology.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.