in

Comment choisissez-vous vos objets connectés ?

Spot publicitaires, tests en ligne, articles, partout les mots “objets connectés” sont prononcés. En plein développement, ils représentent une innovation mais aussi une révolution pour les entreprises et consommateurs lambda.

ObjetsConnectés

51% ont une connaissance imprécise des objets connectés

Et c’est probablement dû au fait que l’on en parle, sans réellement savoir ce que c’est. Comment ça marche ? Pourquoi “connecté” ? Qu’est-ce-que ça change d’un objet classique ? Quel rapport avec le big data ? Sont des questions que l’on entend très régulièrement.

Certaines personnes connaissent le terme sans réellement connaître les possibilités, le marché ou tout simplement ce qu’est réellement un objet connecté.

pcloud

26% ont Internet comme source d’information

Sur Internet, on peut trouver des sites spécialisés sur les objets connectés ou des sites généralistes traitant parfois de certains objets connectés.

Si un utilisateur parcours un site Internet généraliste, il pourra tout de même être confronté aux objets connectés, et alors peut-être poursuivre ses recherches sur un site spécialisé.

Quoi qu’il en soit, 26% reste un pourcentage modéré. Peut-être que les reportages télévisés faits à divers occasions, comme le CES, permettent plus aux gens de se renseigner.

Pour 17% les performances sont le premier choix d’achat

Finalement, 17% ce n’est pas énorme. Maintenant les gens jugent aussi beaucoup sur le design de l’objet qui doit être de plus en plus beau. Les fonctionnalités ne sont plus forcément le plus important.

36% sont influencés par des discours sociaux et médiatiques

Et ça semble logique puisqu’à longueur de journées nous croulons sous les posts publicitaires et les placements de produits.

Quelqu’un qui apprécie lire un site Internet apportera plus de crédit à son analyse par rapport à un produit et aura probablement plus tendance à l’acheter si le test est bon.

De même, si votre meilleur ami vous parle d’un objet qu’il apprécie, vous lui ferez confiance. Si l’objet répond à vos besoins, vous l’achèterez probablement.

Source : objetsconnectes-iaesavoie.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *