Accueil > Tech > Réseaux > Les ballons du projet Loon en phase de commercialisation
ballons loon alphabet

Les ballons du projet Loon en phase de commercialisation

Le mardi 15 janvier, Alphabet a annoncé la constitution d’un nouveau conseil consultatif pour Loon. Ce dernier aura la charge de passer de la phase de prototypage à une approche commerciale.

Dans un texte publié le 15 janvier sur la plateforme Medium, Alastair Westgarth, PDG de Loon a annoncé la constitution d’un conseil consultatif en vue de lancer la commercialisation des ballons Loon.

Pour rappel, ces ballons gonflés à l’hélium et alimentés par des panneaux solaires fournissent une connexion internet aux zones du globe qui en manque. Ceux-ci flottent à 20 kilomètres d’altitude, dans la stratosphère. Ils fournissent chacun une connexion 4G sur 5 000 kilomètres carrés de surface.

La société Loon se dote d’un conseil consultatif

Dans ce cadre, l’entreprise adopte un modèle économique qui consiste à établir des partenariats avec opérateurs internationaux.

Le PDG de Loon écrit à ce sujet :

Grâce à la technologie de Loon, nous voyons une excellente occasion d’aider les opérateurs de télécommunications à atteindre un plus grand nombre de personnes dans les régions auparavant difficiles, voire impossibles à desservir. Loon est une solution d’infrastructure qui permettra aux opérateurs d’étendre leurs réseaux et d’attirer de nouveaux clients.

Pour cela, les initiateurs de l’entreprise se sont entourés de spécialistes du monde des télécoms. Ces professionnels ont chacun plus de 20 ans d’expérience dans le domaine. La maison mère de Google espère profiter de l’influence, des connaissances et du réseau professionnel des membres du board.

Un premier contrat au Kenya

Parmi eux, on retrouve Craig McCaw, un pionnier dans l’industrie de la téléphonie mobile. Il avait notamment fondé McCaw Cellular revendu à AT&T. Ensuite, Ian Small, CEO d’Evernote et ancien Chief data officer chez Telefonica SA et Marni Walden, Vice-présidente exécutive de longue date chez Verizon finissent de former le trio fondateur de ce conseil consultatif. D’autres membres rejoindront prochainement cette assemblée.

Son premier objectif sera de finaliser le contrat avec l’opérateur télécoms kenyan Telkom Kenya. En effet, en juillet dernier, l’entreprise tout juste sortie de la division X fournira la 4G aux habitants des zones rurales du pays. L’implantation du projet est prévue pour la première moitié de l’année 2019.

Sources & crédits Source : - Crédit : Photo : Loon
Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend