Accueil > Entreprises > Google > Project Loon : les ballons d’Alphabet connecte les habitants de Porto Rico
project loon porto rico

Project Loon : les ballons d’Alphabet connecte les habitants de Porto Rico

Cela faisait un petit moment qu’Alphabet (ex Google) n’avait pas communiqué sur son Project Loon. Selon toute vraisemblance, le projet de la firme de Mountain View connaît un regain d’activité grâce aux besoins de connectivité des habitants de Porto Rico frappés par les ouragans.

Alphabet a passé un partenariat avec AT&T et T-Mobile il y a un mois pour fournir une connectivité LTE aux habitants de Porto Rico. Comme les infrastructures sont pour la plupart hors service, la firme de Mountain View est une nouvelle fois passée par les airs.

C’est par le biais des ballons gonflés à l’hélium du Project Loon qu’Alphabet, les opérateurs et les autorités ont réussi à fournir un réseau d’antennes Internet à une large portion des habitants de l’île du Commonwealth américain.

100 000 habitants couverts en 15 jours

Sur son blog, Alphabet affirme avoir couvert les besoins de connexion de près de 100 000 résidents après ce qui a été le déploiement le plus rapide des ballons du Project Loon. Lancés en octobre dernier, ils ont permis de fournir Internet à bas débit, les échanges de mails et de SMS en près de 15 jours.

Malheureusement l’Ouragan Maria a dévasté une grande partie des infrastructures. Selon la Federal Communications Commission (FCC), l’équivalent de l’Arcep aux États-Unis, près de 44 % des antennes sont toujours hors service.

Les ballons du Project Loon ne sont pas miraculeux

Si le Project Loon a prouvé sa valeur en tant de crises, il faut tout de même relativiser ce succès. Comme l’explique de The Verge en citant les chiffres communiqués par la FCC, Porto Rico abrite 3,5 millions d’habitants. Or, l’ensemble des municipalités doivent encore bénéficier de remise en service des antennes. Selon les administrations territoriales, entre 20 et 60 % des équipements sont toujours HS. Seulement quatre d’entre elles bénéficient de 80 % de leur parc d’antennes. Il y a donc un long chemin à parcourir avant le retour à la normale.

Les ballons du Project Loon sont de bonnes solutions de secours, mais en tant de crises il semble intéressant de multiplier les solutions. La proposition de Sigfox dans ce domaine pourrait être particulièrement intéressante dans les années à venir.

Sources & crédits Source : The Verge - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend