Accueil > Business > Industrie 4.0 > Sigfox World IoT : l’entreprise veut favoriser l’ère de l’IoT ultra low cost

Sigfox World IoT : l’entreprise veut favoriser l’ère de l’IoT ultra low cost

Sigfox a profité de son premier Sigfox World IoT se tenant à Prague le 25 et 26 septembre 2017 pour annoncer les nouveaux services liés à son réseau IoT. L’approche de l’entreprise toulousaine prend du coffre.

Après des levées de fonds records, de nombreux investissements et de multiples annonces de déploiement à travers le monde, la licorne a profité de son premier événement auto organisée se déroulant à Prague pour annoncer de nouveaux services et des produits en vue de renforcer l’approche longue portée et bas coût de son modèle.

Ce matin sur la scène du Sigfox World IoT, Ludovic Le Moan et son équipe ont précisé que le projet de son entreprise est toujours le même : simplifier et réduire le coût du déploiement de l’IoT. Outre, l’amélioration de l’offre “historique” Admiral Blue, maintenant disponible dans 36 pays ( Les nouveaux arrivants sont : le Costa Rica, la Croatie, la Thaïlande et la Tunisie), le fournisseur du réseau IoT propose quatre nouveaux services et présente des partenariats avec les fabricants hardware dans une approche “IoT Network as a Service”.

Sigfox World IoT  : la supply chain, un secteur clé

sigfox world iot supply chain

À commencer par Monarch. Cette solution permet aux clients de l’entreprise d’étendre la connectivité de leurs appareils à travers le monde. Concrètement, les capteurs connectés s’adaptent automatiquement aux zones radio des différentes régions du monde dans lesquels ils sont utilisés. Avec ce service, il n’y a pas besoin d’ajouter de module WiFi ou GPS pour réaliser le suivi d’un élément en déplacement. L’entreprise a mis en avant un cas d’usage en particulier : le suivi de bagages.

L’offre Geolocalisation devient Atlas et évolue pour compléter Monarch. L’entreprise basée à Labège a mis à jour des algorithmes de son service afin d’assurer une géolocalisation sans balise GPS, c’est-à-dire très basse consommation. La précision est comprise entre 5 et 10 kilomètres suivant la densité du réseau.

Au Sigfox World IoT, les ingénieurs de l’entreprise pensent très bientôt descendre sous la barre fatidique du kilomètre. Pour une localisation plus précise (sous les 500 mètres), il faut associer les capteurs Sigfox avec un module Wifi et/ou GPS.

sigfox world iot admiral

Par ailleurs, la présentation de la puce hybride mêlant connectivité Sigfox et LTE M1 concoctée par GCT Semi Conducteur permet d’étendre la connectivité des capteurs quand le réseau IoT n’est pas disponible. À l’inverse, Sigfox veut devenir “le filet de sécurité” des opérateurs, notamment en cas de catastrophe naturelle quand les antennes cellulaires sont détruites.

Malgré ce positionnement, Ludovic Le Moan et ses équipes ont cerné les cas d’utilisation du réseau IoT. Il est évident que Sigfox s’adresse majoritairement aux acteurs de la supply chain : du transport à la logistique.

Des capteurs jetables sous la barre des 20 centimes de dollar

sigfox world iot lettre

Sigfox ne vise pas seulement les acteurs industriels. Avec Admiral Ivory, l’objectif est fournir un service de connectivité “simplifié” afin de connecter n’importe qu’elle objet à Internet par le biais d’un composant radio coûtant moins de 20 centimes de dollar. Lors du Sigfox World IoT, la licorne a présenté deux cas d’usages. Le premier consistait à ajouter un oscillateur et deux actuateurs afin de connecter une sonnette communiquant par radiofréquence. À chaque fois que le bouton de la sonnette est enclenché, son propriétaire reçoit un SMS.

Le second cas d’usage concerne directement les services postaux. Il s’agit tout simplement d’insérer une fine batterie et un connecteur Sigfox dans une enveloppe. Quand l’enveloppe ou le colis est ouvert, l’expéditeur est notifié par SMS. Cette solution à bas coût repose sur la réduction drastique des coûts des composants, mais aussi sur la capacité à mettre à jour le logiciel afin de couper la fonction de bidirectionnalité du réseau IoT. Avec Admiral Ivory, les capteurs ne sont plus des commodités, mais des consommables que l’on peut jeter après utilisation. Ludovic Le Moan précise que ce service sera disponible dès janvier 2018. Une question subsiste tout de même : les composants seront-ils simplement recyclés ou réutilisés par la suite ?

Des services complémentaires pour faciliter le déploiement

sigfox world iot buy

Autre point, Sigfox indique que la V3 de son boîtier multicapteur Sense’IT sera plus résistant (l’eau notamment) et deviendra une plateforme ouverte sur laquelle les concepteurs pourront compter afin de développer leurs projets IoT.

Dans cette approche IoT Network as a service, Sigfox propose des offres complémentaires. En sus du programme Partner qui vise à conseiller les startups et les entreprises dans leur développement, la licorne vient de lancer deux plateformes Web. Sigfox Build fait rencontrer les experts de l’entreprise avec ses clients afin de les guider sur la partie technique. Ils peuvent également passer des certifications en ligne pour leurs produits compatibles. Avec Sigfox Buy, il s’agit tout simplement d’acheter la connectivité en ligne auprès du fournisseur le plus proche. Par ce biais, il est possible de contracter jusqu’à 1000 abonnements. Le tout est compris dans l’offre Sigfox Sunrise.

au Sigfox World IoT, l’entreprise toulousaine a tracé un cap clair concernant son “Software Defined Network”. Les nouveautés du portfolio spécifient un peu plus les possibilités du réseau IoT et les objectifs commerciaux sont maintenant transparents. La tenue d’un événement annuel permettra à l’entreprise de poursuivre la différenciation de son modèle.

A lire également

modem 5G qualcomm

Qualcomm : modem 5G, la miniaturisation est en bonne voie

Le 17 octobre à Hong Kong Qualcomm a montré ses avancées concernant la 5G. L’équipementier …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *