Vente d’accessoires connectés : Samsung perd gros face à Apple au deuxième trimestre 2020

Samsung a perdu une grande partie de sa part de marché au deuxième trimestre 2020, selon les derniers chiffres sur les expéditions. Les dernières estimations des expéditions en Amérique du Nord par les analystes Canalys montrent que les smartwatches Samsung ont chuté de 48% au deuxième trimestre de cette année.

La situation actuelle du géant coréen en chiffre

Face aux conjonctures économiques actuelles, la part de marché de Samsung a diminué de moitié. L’entreprise coréenne ne détient plus que 5% du marché nord-américain. Fitbit a également perdu davantage de parts de marché, les expéditions ayant diminué de 12%. Cependant, avant le lancement des Fitbit Sense et Versa 3, le fabricant s’est confortablement placé deuxième dans le tableau avec 19,3% des parts de marché.

De toute évidence, la crise sanitaire joue dans ces statistiques, et il convient de noter que Samsung avait prévu de sortir la Galaxy Watch 3 plus tôt dans l’année 2020. Nous devrions voir le géant coréen rebondir maintenant qu’il a lancé sa smartwatch phare.


pCloud : l’offre familiale LIFETIME à -75% pour la rentrée !


Apple en bonne position

C’est en contraste avec Apple qui a de nouveau dominé les livraisons, avec une croissance de 9%, et a maintenu sa part de marché à 37,6%. Cela s’explique en partie par le succès de Garmin qui a enregistré de gros gains. Et la gamme continue de gagner du terrain sur le marché des appareils portables.

La société sort du monde du fitness hardcore avec Garmin Venu et Vivoactive 4. Cette révolution a visiblement permis une hausse de livraisons à hauteur de 27%. Le produit détient une part de marché de 8,1% en Amérique du Nord.

marché accessoires connectés NA

De belles surprises du côté des autres concurrents

Il y a eu des surprises dans le classement. Verizon Wireless par exemple a connu une augmentation de 478% au deuxième trimestre 2020, avec ses montres pour enfants et ses appareils économiques. La section « autres » de Canalys a également connu un grand moment, augmentant les expéditions de 54% au cours du trimestre.

Huawei fait aussi partie des autres concurrents cités. Les chiffres placent l’entreprise chinoise à la deuxième place pour ce qui est des expéditions mondiales. Néanmoins, l’enseigne ne figure pas dans la statistique des ventes en Amérique du Nord étant donné son interdiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *