in , , ,

Le marché chinois du Smart Home, le nouveau filon à exploiter

D’Alibaba à Xiomi, en passant par Haier et Midea, les sociétés chinoises sont nombreuses à placer leurs pions en faveur de l’avènement de la maison intelligente – le Smart Home. Petit tour d’horizon…

Un marché prometteur

Le concept de maison intelligente a beau n’en être qu’à ses débuts en Chine, le marché présente un potentiel énorme que certains n’ont pas manqué de remarquer. Ainsi, selon les Anglais de Juniper Research, le marché chinois du Smart Home devrait s’étendre à près de 23 milliards de dollars d’ici 2018.

De son côté, dans une enquête datant de 2014, Zol.com (le nouveau portail chinois d’actualités technologiques) révèle que près de 55% des participants étaient extrêmement intéressés par la transformation de leur maison en Smart Home, alors que 36,8% étaient « plutôt intéressés ».

Il n’est donc pas étonnant de constater que les compagnies chinoises se préparent déjà à tirer leur épingle du jeu. Alibaba Group, le géant du e-commerce, s’est déjà allié avec le fabricant Midea dans le but de produire un système d’air conditionné intelligent, déjà disponible sur la plateforme chinoise Tmall.com. Pas difficile de comprendre pourquoi quand on sait qu’Aliyun (le service cloud d’Alibaba) estime que 30% des systèmes d’air conditionné vendus sur la plateforme sont déjà intelligents, et que ceux-ci connaissent une croissance exponentielle (1.332%) depuis 2014.

China Smart Home

En parallèle, Xiaomi s’est aussi révélé très intéressé par Midea. Après avoir acheté 1,29% des parts de cette dernière (équivalent à un montant de quelques 203 millions de dollars), Xiaomi dispose ainsi des moyens nécessaires afin de se lancer dans le marché du Smart Home.

Le deuxième plus gros site d’e-commerce de Chine, JD.com explore également ce domaine avec son « Jing Dong Wei Lian ». Pour faire simple, il s’agit d’une application ayant pour but d’offrir le contrôle des appareils connectés à sa maison où que l’on soit, à n’importe quel moment.

Haier, enfin, a annoncé en début d’année un partenariat avec les fabricants de smartphones Meizu, pour créer des appareils destinés à rejoindre le Smart Home. A savoir qu’Haier travaille déjà avec Baidu, Alibaba, Tencent et Microsoft dans ce sens. Le vice-président de Haier, Wang Ye, affirme d’ailleurs que le partage et les partenariats sont fondamentaux pour la croissance de cette industrie. Il révèle :

« On a des gros joueurs dans le marché, qui ont tous leurs propres frontières, mais ils doivent changer, établir des connexions afin de fournir la meilleure extérieure utilisateur aux consommateurs. »

En bref, le marché chinois du Smart Home est au bord de l’explosion et a beaucoup à offrir à ceux qui prendraient le train à temps. A bon entendeur…

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.