in

May Mobility vient de lancer son premier service de transport sans conducteur réservé aux passagers

Véhicule autonome Toyota de May Mobility

May Mobility a annoncé le 18 décembre dernier le déploiement de son tout premier service de transport sans conducteur destiné aux passagers. S’appuyant sur la MPDM (Prise de Décision Multi-politiques, ce nouveau service de véhicules autonomes devra permettre la transformation du transport en commun en Arizona.

Selon le PDG de May Mobility, Edwin Olson, la collaboration avec les partenaires stratégiques clés, les autorités de régulation, les compagnies d’assurance et les utilisateurs, est un impératif dans la phase de déploiement progressif de leur technologie. « Nous avons atteint notre premier objectif en lançant ces opérations de transports sans conducteurs à Sun City. Cette première phase constitue pour nous un véritable levier commercial pour maintenir notre place dans l’avenir du transport autonome, a-t-il ajouté.

Un atout prometteur pour May Mobility, une idée d’inspiration (peut-être) pour les concurrents

La start-up May Mobility a développé un système de conduite autonome baptisé MPDM (Multi-Policy Decision Making) destiné à relever un défi majeur. C’est-à-dire de prendre les décisions adéquates face à des situations inattendues ou incertaines.

Leur technologie repose sur des émulations embarquées en temps réel. Le système analyse chaque seconde des dizaines de milliers de scénarios. Cela afin d’identifier l’option la plus sûre à exécuter. Cette expertise dans la gestion des cas limites rend les véhicules May Mobility aptes à réagir de manière fiable même dans des conditions extrêmes.

Cette approche innovante autorise également un développement plus rapide et efficace des technologies d’autonomie, en s’affranchissant de la nécessité d’appréhender par avance la totalité des situations imaginables.

Grâce à son système avant-gardiste MPDM, May Mobility dispose d’un sérieux atout compétitif sur le secteur prometteur et disputé des véhicules autonomes. L’entreprise est désormais armée pour s’y imposer face aux géants traditionnels de l’automobile.

Toyota Sienna_May Mobility
Image : maymobility.com/

Un système plus évolutif et à un coût moins élevé selon la directrice financière de la start-up 

Selon Anna Brunelle, directrice financière de May Mobility, la start-up a développé un système de transport autonome plus évolutif et à moindre coût que les systèmes concurrents de maturité équivalente. A mesure que s’étend leur domaine opérationnel sans conducteur, May Mobility se rapproche de son objectif de rentabilité, une première sur ce secteur émergent.

Avant de se lancer sur le marché du transport de passagers, May Mobility a d’abord testé ses navettes en conditions réelles à Sun City depuis le mois d’avril dernier. Leurs véhicules circulaient avec un agent de sécurité, dans le cadre d’un service de transport à la demande destiné aux seniors, en partenariat avec Via TransitTech.

Forte de cette expérience qui a confirmé la fiabilité de ses technologies, la start-up ouvre désormais à Sun City son premier service autonome destiné exclusivement aux passagers. Un groupe d’early adopters pourra réserver sur demande une course à bord des Toyota Sienna automatisées de May Mobility entre divers points d’arrêt. Ce service gratuit fonctionnera dans un premier temps les après-midis de semaine.

Inscription en ligne pour les candidats du projet Early Adopters 

En tant que service exclusif aux passagers sera opéré par Via, leader mondial du transit technologique. Il desservira divers sites clés de Sun City, notamment les résidences senior, les centres médicaux, etc.

Les retours d’expérience de ce panel d’utilisateurs aux profils variés seront précieux pour May Mobility. Ils permettront de perfectionner le service tout en garantissant la sécurité. Mais aussi de valider le potentiel des navettes autonomes pour les transports publics.

Forte de ce pilote, May Mobility envisage un déploiement élargi de ses offres réservées aux passagers. Cette étape clé s’inscrit d’ailleurs dans sa stratégie commerciale vis-à-vis des acteurs publics : municipalités, opérateurs de transport, etc. L’objectif est d’identifier auprès d’eux les véritables besoins de mobilité des territoires, et d’y répondre via des solutions sur-mesure.

Les résidents de Sun City intéressés pour participer au programme d’early adopters peuvent candidater en ligne. Leurs retours d’expérience seront aussi précieux, aussi bien pour améliorer le service que pour démontrer aux décideurs publics les avantages des véhicules autonomes en conditions réelles.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.