in

Melvin, l’algorithme au service de la mécanique quantique

Melvin, l'algorithme au service de la mécanique quantique

La mécanique quantique est sans doute le domaine le plus obscur, étrange et passionnant de la science. Elle fait même tourner la tête des physiciens qui ont décidé de faire appel à l’intelligence artificielle pour les aider dans leurs expériences.

Melvin, l'algorithme au service de la mécanique quantique

Melvin : un cerveau sans préjugés humains

La mécanique quantique est essentielle au développement de l’informatique et de la cryptographie. Mais ces expériences sont délicates et l’esprit humain n’est pas toujours adapté à de telles envolées scientifiques, aussi affûté soit-il. Les chercheurs ont donc pensé que faire appel à un cerveau sans préjugé “humains” serait peut être plus efficace pour la conception d’expériences futures.

Melvin, un algorithme conçu par le scientifique Anton Zeilinger et son équipe de l’Université de Viennes l’ont prouvé, et leur recherche à été publiée dans la rue Physical Review Letters. Ce concept d’algorithme prédictif a été imaginé par le doctorat Mario Krenn : ce dernier envisageait de mettre en place une expérience tout à fait particulière, faite de lasers et de miroirs. C’est alors qu’il a réalisé qu’un algorithme était tout à fait capable de deviner des choses, à l’instar de l’être humain, mais de façon beaucoup plus rapide.

pcloud

“Donc, j’ai défini un objectif : créer un algorithme et le laisser tourner la nuit, » a-t-il exprimé dans un communiqué. « Dans la matinée, il y avait en effet un fichier solution.txt. Ce fut une journée vraiment excitante »

Melvin fonctionne en prenant les blocs de construction d’une expérience quantique définie (l’expérience lasers et miroirs cités précédemment) et l’état quantique attendu comme résultat de l’expérience : on découvre alors que Melvin simplifie la façon d’arriver à ce résultat. Cet algorithme est capable d’apprendre des expériences, mais aussi de se rappeler quelles configurations résultent des expériences précédentes, de sorte qu’il peut utiliser celles-ci et les développer selon les besoins.

L’équipe de scientifiques explique que Melvin a permis de réaliser des expériences qu’un être humain aurait difficilement pu concevoir sans l’aide de l’intelligence artificielle. L’avantage de l’intelligence artificielle, ce sont ces capacités intuitives, que l’homme ne possède pas de façon aussi précise, sûr et infaillible.

Melvin, l'algorithme au service de la mécanique quantique

L’Intelligence Artificielle n’est pas encore tout à fait prête à remplacer les humains. L’esprit dont nous sommes dotés est nécessaire pour comprendre et décrypter les résultats des expériences de Melvin. Mais que se passera-t-il lorsque l’esprit humain ne sera plus assez puissant pour comprendre les bizarreries de Melvin ?  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *