open connectivity foundation ocf ces

OCF 2.1 : le 1er standard IoT ouvert fait son show au CES 2020

Afin de remédier au problème de la fragmentation du marché de l’IoT, l’Open Connectivity Foundation (OCF) vient de lancer la version 2.1 de son standard ouvert OCF. Lors du CES 2020, de multiples constructeurs de renom ont présenté leurs appareils compatibles.

Selon les analyses des Data Scientists de iPropertyManagement, il existe environ 26 milliards d’appareils IoT en fonctionnement dans le monde entier à l’heure actuelle. Or, un grand nombre de ces appareils sont incompatibles entre eux.

C’est un réel problème, puisque la connexion entre ces appareils est au coeur même du concept d’Internet des Objets. Afin d’y remédier, l’Open Connectivity Foundation (OCF) vient de lancer le standard ouvert OFC 2.1.


Découvrez notre lead marketplace I.T


Cette spécification vise à permettre le développement d’appareils IoT verticaux pour la Smart Home ou pour les entreprises connectées, tout en préservant l’interopérabilité entre les différentes architectures. L’architecture OCF est basée sur le style Resource Orientated REST.

Son but est aussi de lier les différents écosystèmes IoT. En ce sens, des implémentations détaillées sont fournies pour les différents protocoles Bluetooth, EnOcean, Zigbee et Z-Wave.

Cette nouvelle version 2.1 inclut aussi une spécification permettant le fonctionnement avec le Cloud existant. L’OCF Universal Cloud Interface permettra de fortement simplifier les communications  » Cloud to Cloud « . En l’implémentant en tant que standard industriel, l’expérience Smart Home sera facilitée pour les consommateurs et le travail de développement fluidifié pour les constructeurs.

OCF 2.1 : l’Open Connectivity Foundation veut résoudre le problème de la fragmentation de l’IoT

Selon John Park, directeur exécutif d’OCF, différentes configurations de la même OCF UCI peuvent simplifier la collaboration entre les constructeurs d’appareils qui souhaitent produire des appareils IoT sans avoir la capacité de développer ou de supporter leurs propres applications Cloud. De plus, les entreprises disposant d’applications Cloud auront l’opportunité d’étendre le nombre d’appareils pouvant y être connectés.

Ce standard ouvert pourrait permettre de mettre un terme au problème de la fragmentation actuelle du marché de la Smart Home. À l’heure actuelle, la compétition entre les protocoles de communications et les multiples applications engendre une frustration auprès des utilisateurs.

Dans le cadre du CES 2020 de Las Vegas, plusieurs entreprises ont ainsi présenté une première vague d’appareils compatibles OCF 2.1 allant des télévisions connectées aux aspirateurs robots en passant par les tablettes et les ampoules connectées. Parmi les constructeurs qui se sont prêtés au jeu, on compte BSC Computer GmbH, COMMAX, SURE Universal, Haier, LG, Resideo et Samsung.

La question qui se pose est de savoir si les appareils compatibles OCF pourront s’imposer face aux appareils reposant sur les technologies propriétaires de géants comme Amazon et Google. Cependant, ce standard présente l’avantage d’être ouvert et ceci pourrait bel et bien lui permettre de dominer le marché sur le long terme…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *