in ,

Panamera 4 E-Hybrid : Porsche accélère sur le marché de la voiture connectée

porsche iot

Vendredi 16 septembre, Porsche organisait une conférence de presse pour présenter sa nouvelle voiture hybride et connectée. La Panamera 4 E-Hybrid est une évolution du premier modèle quatre portes commercialisé en 2009.

Les solutions intelligentes ont mis un certain temps avant d’arriver à bord des voitures sportives. C’est un pari que fait Porsche en proposant à ses clients une voiture des plus modernes intégrant directement des technologies connectées. Séduira-t-elle les fidèles de la marque, habitués aux designs et atouts traditionnels des sportives allemandes ?

Porsche rattrape son retard sur le marché

Déjà en pré-commande depuis quelques mois, la Panamera est bien la première voiture connectée de Porsche. Le constructeur a d’ailleurs choisi d’intégrer cette technologie dans un véhicule quatre portes, plus familial, loin de la voiture de course pure et dure.

Toutefois, on peut classer la Panamera dans la catégorie des sportives de luxe. Porsche n’est pas la première marque a avoir passé le cap de la digitalisation, mais n’est pas la dernière non plus. Avant elle, Jaguar et BMW ont déjà annoncé des solutions connectées pour des modèles de véhicules en particulier comme le F-Pace de Jaguar et i8 de BMW.

Porsche semble avoir rattrapé son retard en étant l’une des marques les plus sportives à proposer des services connectés. La marque est toutefois restée plus discrète que ses concurrents tels que BMW, Rolce Royce ou encore Faraday Future ayant dévoilé des concept car de course, annoncé comme des véhicules 100 % autonomes pour 2020 ou 2025.

30c6c136ab6bbdc541464e32dba56365f7608754e5d5e58f73pimgpsh_fullsize_distr

Porsche est au stade de la voiture semi-autonome

Du design aux matériaux, en passant par la technologie, tout est nouveau. Porsche semble se placer au même niveau que Ford ou Tesla. Ce modèle ultra moderne dispose du service Porsche Connect, tout comme le modèle précédent. Ce service est d’ailleurs adapté aux autres voitures de la marque, mais la Panamera inclut directement toutes les fonctionnalités. Toutefois, cette Porsche Hybride est équipée du deuxième niveau de ce service et bénéficie de fonctions supplémentaires.

La marque qualifie aujourd’hui sa voiture de semi-autonome. La Panamera peut donc se conduire seule dans certains cas. Elle est capable de prendre des virages seule, en adaptant sa vitesse. Elle peut décélérer seule et freiner en cas de ralentissement. A l’image de plusieurs modèles de véhicules connectés, la voiture utilise la cartographie pour reconnaître les routes et les obstacles.

Le véhicule est entièrement équipé de capteurs récoltant des données accessibles au conducteur via une application développée par Vodafone Automotive. Tout d’abord, il faut se connecter en Wi-Fi pour avoir accès à toutes ses informations depuis un tableau de bord semi-numérique personnalisé. Ce tableau de bord devient alors une télécommande donnant accès au répertoire et au calendrier de l’utilisateur, ainsi qu’à la préparation de ses trajets. Toutes les applications du smartphone de l’utilisateur sont également utilisables grâce à l’application Apple Car’Play, qui fonctionne avec la plateforme Porsche Communication Management.

656fd189ba5736150bfb034f34b0c464832d20228ef4a46a15pimgpsh_fullsize_distr

La géolocalisation comme anti-vol

Bien qu’il n’y ait pas de clés traditionnelles, mais une clé en permanente faisant office de « start and stop », il est possible de programmer plusieurs clés jusqu’à cinq utilisateurs. Ainsi, il suffit de connecter son compte à la voiture pour disposer de ses propres configurations. Ce mode d’identification a pour but d’éviter tout type de vol.

En dehors de la voiture, tout se commande grâce à une application. L’une des fonctions principales est bien sûr la géolocalisation, permettant de savoir exactement où sa voiture est stationnée. Si elle est démarrée sans clé, le conducteur reçoit alors une notification sur son smartphone pour suivre la positon de son véhicule ou prévenir les autorités. La fonction GPS du véhicule, basée sur Google Maps, est conçu pour amener le conducteur à bon port en lui permettant de continuer son chemin à pieds après s’être garé. Il est également possible d’enregistrer des lieux non géo-localisés en utilisant Google Street View. La plateforme peut également donner tout type d’information comme les bornes de recharge, les stations essence, les parkings, les horaires de trains, d’avions etc.

0834ab17f00479f867c05c152c82692bce083d1699b578dfcfpimgpsh_fullsize_distr

De multiples données sur le véhicule à portée de main

Avec Porsche Connect, le conducteur peut verrouiller sa voiture à distance, rabattre les rétroviseurs, les vitres, actionner le klaxon ou encore les clignotants, afin de repérer facilement sa voiture. L’application fournit également des données en temps réel comme le niveau de charge pour les hybrides, le niveau de carburant, la pression des pneus, la vitesse moyenne et bien plus encore. Il est possible de mettre des restrictions de conduite comme une limite de vitesse ou de distance, si l’on prête son véhicule à un tiers. Une notification sera envoyée au propriétaire si ces limites ne sont pas respectées.

Les données récoltées ne sont pas revendues, mais sont utilisées par Porsche pour améliorer le service. Par exemple, la mesure exacte de la vitesse à laquelle vous rouliez en cas d’accident pourrait vous en dire plus sur les causes de l’accident. A l’avenir, il sera également possible d’avertir le conducteur si sa voiture a besoin d’un entretien particulier et améliorer les services en fonction de ses usages.

img_4039

Comme sur la plupart des voitures connectées disponibles sur le marché, il est possible de désactiver toutes les fonctions connectées ainsi toutes les fonctions d’assistance à la conduite. La Panamera dispose également d’innovations comme le son 3D binaural, pour que les passagers puissent écouter plusieurs musiques sans déranger les autres. Les passagers arrière disposent également d’un écran pour contrôler plusieurs fonctionnalités.

Bien que ses derniers modèles soient à la pointe de la technologie, Porsche rentre doucement sur le marché de la voiture connectée. Ses clients n’étant pas tous réceptif à ce type de technologie, la marque a du sortir sa nouvelle Panamera sous trois formes différentes. Toutes les voitures disposent de fonctions connectées, mais la nuances se joue au niveau du moteur. En France, la Panamera 4S est proposée au prix de 115.967 euros, la Panamera 4S Diesel à partir de 119 927 euros et la Panamera Turbo à partir de 156.287 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.