Qualcomm iot intel brevets cabinet etude puces internet

Les brevets IoT de Qualcomm seraient plus importants que ceux d’Intel

Selon une récente étude, les brevets IoT de Qualcomm seraient plus importants que ceux d’Intel. On doit cette analyse à Mark Lemley, professeur de droit à Stanford, qui s’était penché sur la valeur réelle des brevets IoT. 

L’innovation de l’Internet des Objets est protégée par des brevets détenus par les sociétés fabriquant des capteurs, des routeurs et autres dispositifs. Selon une étude réalisée par le cabinet de conseil LexInnova, les entreprises avec le plus grand nombre de brevets IoT sont des fabricants de puces Intel ou Qualcomm. En troisième position, on retrouve le fournisseur d’équipements télécoms et de solutions réseaux chinois ZTE.

atlas_HkldgrlQ@2x

Mais tous les brevets créés ne sont pas égaux. Seulement 1,5 % des brevets sont plaidés selon un article Mark Lemley, professeur de droit à Stanford. Cela suggère que seule une petite partie des brevets ont une réelle valeur. Lemley et trois autres co-auteurs ont conçu un système pour passer au crible les brevets et détecter les plus précieux.


Découvrez notre lead marketplace I.T


Le cabinet d’étude LexInnova a appliqué ce système aux brevets IoT pour mettre en lumière les entreprises dont les brevets ont le plus de valeur. 

atlas_r1N6krxX

Un problème majeur pour Intel, qui avait misé son avenir sur l’IoT

En ce qui concerne le nombre de brevets, Qualcomm et Intel sont au coude à coude, mais Qualcomm dispose de brevets beaucoup plus importants, selon les recherches du cabinet. On compte 157 brevets de qualité pour Qualcomm contre seulement 40 pour Intel. C’est un problème majeur pour Intel, qui a misé son avenir sur l’IoT.

Malgré la qualité de ses brevets, Intel reste l’un des acteurs majeurs du marché des puces IoT. 651 millions de dollars de revenus ont été enregistrés par la société pour le premier trimestre 2016, soit 22 % de plus que l’année précédente. Bien que l’on ne connaisse pas le nombre de produits vendus, la société a déclaré avoir généré 1 milliard de dollars de chiffre d’affaires en 2015, rien qu’avec ses puces pour la smart home, les infrastructures de la ville, les véhicules et les wearables.

Intel et Qualcomm sont les deux sociétés faisant grossir les statistiques de l’IoT. En tant que fabricants de puces, ils bénéficient tous les deux de la prolifération de nouveaux appareils. Les deux sociétés misent beaucoup sur l’IoT car la croissance des smartphones ralentit.

En février, Intel et Qualcomm unissaient leurs forces, en collaboration avec Microsoft, sur la création des tandards communs pour les entreprises, dans le but de veiller à ce que toutes les voitures, montres, thermostats, et réfrigérateurs puissent interagir ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *