Accueil > Ecosystème IoT > Evénement > Le rendez-vous annuel du Salon du luxe
salon du luxe paris

Le rendez-vous annuel du Salon du luxe

Le luxe est à la mode, mais comment se définit-il à l’ère du « tout digital » ? Le Salon du Luxe qui se tiendra à Paris le 6 et 7 juillet tentera de répondre à cette question. 1200 participants et 30 speakers partageront leur expérience et leur vision, pour nous inspirer et imaginer la nouvelle « expérience luxe » qu’ils offriront demain à leurs clients.

Le luxe est innovation

Contrairement aux apparences, le luxe et l’innovation ont beaucoup en commun. Le luxe a toujours été pionnier, inspiré par des idées exceptionnelles. Au milieu du XIX siècle, pour accompagner le boom des chemins de fer et des bateaux à vapeur, Louis Vuitton innovait en inventant la malle plate, bien différente du coffre de voyage bombé de l’époque. En 2017 la sa valise connectée promet de surprendre les nouveaux nomades. Burberry, créateur de la gabardine imperméable en 1909, capitalise dorénavant sur les réseaux sociaux avec son Art of the Trench et ses Kisses. A l’aube du XX siècle Coco Chanel incarnait une révolution esthétique en imposant aux femmes des lignes droites et la couleur noire, avant de passer, cent ans plus tard, au storytelling digital et aux vestes imprimées en 3D.

Le luxe est expérience

Aujourd’hui la transformation digitale bouleverse tout et le luxe ne fait pas exception. Ses enjeux sont multiples.

Le luxe n’est pas seulement matériel, il est surtout recherche d’expérience. C’est donc sans surprise qu’il s’empare de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée. Jusqu’où repoussera-t-il les limites de l’imaginaire ? Le luxe est multisensoriel, tandis que les technologies sont prêtes à tous pour tromper nos sens. Combien de temps encore le toucher et l’odorat resteront-ils dans le monde réel ? Et surtout comment faire rêver la génération Y, si connectée, si rebelle, pour qui « expérience » est le mot d’ordre, mais qui veut créer son propre luxe ?

Autrement dit, comment conserver l’équilibre entre la tradition et l’innovation, entre l’héritage et la disruption, entre le rêve et la réalité virtuelle ? Peut-être, la technologie deviendra tellement intelligente qu’elle en deviendra invisible et permettra à l’homme de cesser sa course à la productivité et – un vrai luxe – de replacer sa relation à l’autre au centre du jeu.

Les codes du luxe ont changé. Faudra-t-il tout changer pour que rien ne change ? Réponses la semaine prochaine au Salon du Luxe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *